LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Sperrbrecher - Royan 1944

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3359
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Sperrbrecher - Royan 1944   Jeu 5 Avr 2012 - 0:12

Attaque à la roquette et au canon (20 mm) de deux navires allemands de type “Sperrbrecher” (navires marchands fortement armés) par des avions bimoteurs Bristol « Beaufighter » du Coastal Command de la RAF au large de Royan le 13 août 1944. On aperçoit un des avions à gauche qui vire après son attaque, réussie semble-t-il.



Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
jbb20p7
Spécialiste Bunkerarchéo
Spécialiste Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 3420
Age : 43
Localisation : Le havre
Date d'inscription : 08/03/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Jeu 5 Avr 2012 - 8:48

IMPRESSIONNANT ..... pale
Revenir en haut Aller en bas
LRDG

avatar

Nombre de messages : 227
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 13:50

L'un des marins à bord a raconté au musée de la poche de Royan cette attaque: il a cru sa dernière heure arrivée: un enfer; la photo présentée n'est pas la plus spectaculaire: il y en a une où le navire disparaît presque sous les gerbes...
Revenir en haut Aller en bas
M 270
Spécialiste Bunkerarchéo
Spécialiste Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 4997
Age : 54
Localisation : PAYS BIGOUDEN
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 15:07

Bonjour à tous,

Un lien interressant relatant cet évènement!!!

http://www.archeosousmarine.net/magdenburg.html

PS: Notez le départ des trois roquettes à droite de la photo de gauche!!!!

A+ M270
Revenir en haut Aller en bas
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3359
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 18:05

Belle trouvaille ce lien, M.270 ! cheers

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
M 270
Spécialiste Bunkerarchéo
Spécialiste Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 4997
Age : 54
Localisation : PAYS BIGOUDEN
Date d'inscription : 23/03/2009

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 18:41

Salut Manu,

De rien mon ami!!!!!!!! Wink

A+ Michel
Revenir en haut Aller en bas
chazette Alain
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur
avatar

Nombre de messages : 8604
Age : 52
Localisation : A l'ouest
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 20:27

voici le texte tiré de mon livre Royan Pte de Grave poches de l'Atlantique (2005)

L'anéantissement des forces de surface

Dès la fin juillet, les britanniques lancent sur les côtes du Golfe de Gascogne une grande offensive (opération "Kinetic") contre les derniers navires de la Kriegsmarine.
Les redoutables chasseurs-bombardiers du Coastal Command ont fait leur apparition au dessus de l'estuaire et en un mois, ils vont provoquer une véritable hécatombe. Leur première victime est le dragueur auxiliaire M4457 ex-C.P. Andersen (423 BRT) qui est coulé le 28 juillet devant Hourtin. Au cours de la même attaque, le patrouilleur V410 est endommagé. Infestées de mines et continuellement survolées par les chasseurs-bombardiers, les eaux de l'estuaire deviennent extrêmement dangereuses. Avec le mois d'août, la descente aux enfers pour les navires de la Kriegsmarine basés en Gironde va être rapide et irréversible.
La navigation devient de plus en plus difficile, gênée par les nombreuses mines magnétiques qui constituent une importante menace. Presque chaque nuit, une dizaine de Halifaxes du Bomber Command viennent les larguer dans l'estuaire. Les dragueurs lourds et les Sperrbrechers font leur possible pour déminer, mais la tâche est énorme.
Le 11 août, deux dragueurs de la 8.M-Flottille quittent Bordeaux avec du ravitaillement pour la forteresse de Saint-Nazaire. Mais à 19 h 55 devant Pauillac, le M27 de l'Oblt.z.S. Christoph Schickel heurte une mine et coule. Le naufrage fait quarante et un morts, dont le K.Kpt. Arnulf Hölzerkopf, commandant la flottille. Endommagé le 17 août à 0 h 20, le dragueur lourd M363 parvient à rentrer à Bordeaux. Le lendemain, le M304 est lui aussi endommagé. Le dragueur auxiliaire M4207 ex-Les Baleines (253 BRT) a par contre moins de chance. Il coule à 18 h 57 près de la bouée n° 35.
La principale menace, qui pèse sur la navigation en Gironde, vient du ciel. Dans la matinée du 12 août, trente-cinq Mosquitos des No 235 et 248 Squadrons s'en prennent aux navires évoluant à l'entrée de l'estuaire. Devant Royan, ils attaquent à la bombe et au canon un dragueur lourd et trois patrouilleurs. Sérieusement touché, le M370 doit s'échouer à 10 h 20. Devant Le Verdon, le Sperrbrecher 5 Schwanheim n'est que légèrement endommagé à 10 h 30, mais ses heures sont comptées. Le patrouilleur V410 ex-Germania (427 BRT), incendié à 10 h 45, est abandonné par son équipage qui a deux tués. Les gros Sperrbrechers sont l'une des proies favorites des chasseurs-bombardiers. Dans la matinée du 13 août, à 9 h 30, dix-huit Beaufighters des No 236 et 404 Squadrons conduits par le W-Cdr A. Gadd surprennent le Sperrbrecher 5 Schwanheim (5 339 BRT) et le Sperrbrecher 6 Magdeburg (6 128 BRT) à l'ancre devant Royan. Attaqués à la roquette et au canon, ils ripostent violemment mais sont rapidement mis en feu. Ils couleront dans la matinée du lendemain. Les équipages ont subi de nombreuses pertes, dont treize morts sur le Schwanheim et huit sur le Magdeburg. Un appareil du No 236 Squadron a été abattu. Le 14 août, les Mosquitos endommagent devant Le Verdon le destroyer Z24, qui a été repéré l'avant-veille sans être attaqué, et le tanker Schwarzes Meer (3 371 BRT). Sortant juste de réparation suite à l'engagement du 9 juin dernier en Bretagne, le destroyer reçoit cinq roquettes et une centaine d'obus qui provoquent encore de gros dégâts. Il doit retourner à Bordeaux pour de nouvelles réparations.
Le 21 août, après plusieurs jours de mauvais temps, les chasseurs-bombardiers sont de retour sur l'estuaire. A 17 h 30, les Mosquitos des No 235 et 248 Squadrons coulent le dragueur lourd M292 et endommagent le patrouilleur V407. Trois jours plus tard, ils coulent devant Royan le patrouilleur V413 ex-Ferdinand Niedermeyer (286 BRT). Ce même 24 août, les Beaufighters obtiennent leur plus belle victoire en détruisant le destroyer Z24 du K.Kpt. Heinz Birnbacher et le torpilleur T24 du Kptlt. Wilhelm Meentzen devant le Verdon (voir chapitre spécifique).
La dernière victime des chasseurs-bombardiers est le petit patrouilleur V411 ex-Saarland (435 BRT) qui est attaqué le 26 août à 17 h 30 devant Royan et coule à la suite de l'explosion de sa chaudière. Le lendemain, le V404 ex-Baden (321 BRT) et le M4206 ex-Picorre (287 BRT) sont sabordés à Royan. Les équipages rescapés de tous ces bâtiments détruits ou sabordés, notamment ceux des Sperrbrechers, vont former dans la Festung Gironde Nord, sous les ordres du F.Kpt. Fritz Drevin, le Marinebataillon Tirpitz qui sera intégré au dispositif défensif de la forteresse. Désormais, hormis les petits Hafenschutzboote, il ne reste plus un seul navire opérationnel dans l'estuaire, les derniers ayant été sabordés à Bordeaux. La Kriegsmarine anéantie a cessé de régner sur la Gironde.
Le 25 août, immédiatement après le départ des deux derniers U-Boote, le minage du port de Bordeaux est entrepris. Mais la destruction des installations portuaires exigée par l'OKW ne se fera pas. En effet, avec l'approbation du Gen.Lt. Albin Nake, le K.Kpt. Ernst Kühnemann (Hafenkommandant), fait seulement procéder dans la journée au sabordage de nombreux navires dans la Garonne pour provoquer un embouteillage. Un barrage est ainsi mis en place à hauteur de Lagrange à une dizaine de kilomètres en aval de Bordeaux. En bloquant efficacement le port, il en interdira l'utilisation. Dix-huit navires, dont des anciens briseurs de blocus, y sont sabordés en trois groupes (groupe aval : cinq navires dont Osorno (6 951 BRT), Elsa Essberger (6 103 BRT), Usaramo (7 775 BRT) et Scharlacheberger (2 877 BRT); groupe central : six navires dont Himalaya (6 240 BRT), Rastenburg (4 479 BRT), Tannenfels (7 840 BRT) et Stanasfalt (2 468 BRT); groupe amont : sept navires dont Fusijama (6 244 BRT), Nordmeer (5 646 BRT) et Schwarzes Meer (3 371 BRT)). A Bordeaux même, une vingtaine de navires sont coulés sur les quais ou au milieu de la Garonne, dont le Sperrbrecher 3 Belgrad, les dragueurs lourds M262, M304, M363 et M463 de la 28.M-Flottille, le dragueur auxiliaire M4442 ex-Touquet (251 BRT), le patrouilleur V407 ex-Dorum (470 BRT), le tender Nordsee (?BRT), le tanker Frisia (953 BRT), les cargos Derindje (3 063 BRT), Dresden (5 567 BRT) et Merceditta (1 162 BRT), et les chalutiers Brook (237 BRT) et Sardella (329 BRT). Vingt-deux autres navires sont sabordés à Bassens, dont dix-huit dragues et le pétrolier Burano (4 450 BRT). Aux Forges et Chantiers de la Gironde, le Sperrbrecher 14 Bockenheim et le destroyer Z37 sont mis hors service, le dernier dans la grande forme de radoub. En tout, ce sont près de 200 bateaux représentant 170 000 BRT qui sont ainsi coulés intentionnellement. Enfin, les sous-marins U-178, U-188 et UIT-21 sont sabordés dans le U-Bunker dont toutes les installations intérieures sont dynamitées.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.histoire-fortifications.com
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3359
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 10 Avr 2012 - 20:35

Passionnant, merci Alain ! C’est vrai qu’on peut oublier, faute de vestiges, que les combats contre le Mur de l’Atlantique ont eu lieu aussi sur la mer.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
plongeur

avatar

Nombre de messages : 107
Age : 48
Localisation : saint lunaire
Date d'inscription : 19/09/2010

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 17 Avr 2012 - 21:30

merci
j'adore ça study
que d'épaves pour moi !!!! mais la visibilité en gironde n'est pas bonne lol!
Revenir en haut Aller en bas
jo21

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Sam 17 Sep 2016 - 11:07

Salut à tous , en relation avec ce post ce SB Ktriegsmarine .

J'avais ouvert un post sur un forum voisin , je vous en fais profiter , je pense que cela pourrait être un bon complément :


je vous présente ce SB KM d'un matrosengefreiter ( Karl . Goedke ) de la 4. Vorpostenflottille ( Fnp 12615 ) , basée de 1939/1940 en mer du Nord puis basée de 1940/1944 de Bordeaux à Bayonne .


Ce jeune homme de 18 ans est embarqué sur des chalutiers armés utilisés comme patrouilleurs .


Ici , on le retrouve sur le V.413 ( Fnp 50430)  , soit le "Ferdinand Niedermeyer" , un puissant chalutier de 1925 , du chantier naval : Seebeck Shipyard à Wesermünde . Employé comme chalutier par Grundmann & Gröschel  : pêche en mer, Wesermünde .
Sa longueur est de 43mètres pour une largeur de 7 , 10 mètres . Equipé de triple machines à vapeur d'une puissance de 500 ch .

Il fut coulé le 21/08/1944 dans le golfe de Gascogne .







Le livret de Karl fut ouvert le 15 septembre 1943 .
Je vois une correction concernant la page 1 faite le 19-08-1944 page 3 ( deux jours avant la perte du "Ferdinand Niedermeyer" ( Fnp 5043 ) !







Sinon , pages suivantes , diverses perceptions ,  armes , munitions et deux casques ( en mars 44 et le 29 avril 44 ) et les vaccinations .






Et quelques pages dont je n'ai pas eu encore le courage à déchiffrer ...
Au passage , si vous pouvez m'en dire davantage ... merci d'avance .
Very Happy




Revenir en haut Aller en bas
nussknacker
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
avatar

Nombre de messages : 5710
Age : 56
Localisation : bord de mer au havre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Sam 17 Sep 2016 - 13:20

Merci Joel pour ce partage
Qu'est devenu ce jeune après guerre?
Dans ses yeux on devine une fierté mais aussi une petite arrogance sur une autre photo.
Rien d'anormal ou de répréhensible , c'est le contexte de la guerre, de l'appartenance à un corps d'armée qui fait cela.
Revenir en haut Aller en bas
jo21

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Dim 18 Sep 2016 - 11:44

nussknacker a écrit:
Merci Joel pour ce partage
Qu'est devenu ce jeune après guerre?
Dans ses yeux on devine une fierté mais aussi  une petite arrogance sur une autre photo.
Rien d'anormal ou de répréhensible , c'est le contexte de la guerre, de l'appartenance à un corps d'armée qui fait cela.

Bonjour nuss , content qu'il te plaise ce petit SB local .

Je ne sais pas ce qu'il est devenu !
Je vois un tampon sur la couverture daté de 1956 ! Je suppose qu'il a survécu à la guerre .

Connaissez vous ce fameux tampon sur la couverture et sa désignation ?

Merci et bon dimanche . cheers
Revenir en haut Aller en bas
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6453
Age : 62
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 20 Sep 2016 - 9:22

Bonjour à tous,

je n'ai pas la réponse à ta question, mais je tiens à te remercier pour ce superbe partage de documents et la présentation.
Cordialement

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
jo21

avatar

Nombre de messages : 251
Age : 50
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 31/10/2010

MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   Mar 20 Sep 2016 - 13:33

Salut Patrick , merci à toi . cheers

C'est avec un certain plaisir de participer malgré mes maigres connaissances .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sperrbrecher - Royan 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sperrbrecher - Royan 1944
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les navires Allemand dans le port d'Ostende de 1940 à 1944
» Une bande de voyous sème le trouble à Royan
» Pont Anglais 1944
» Matériel et équipement du Capitaine PERDU 101RG 1944-1945
» 6 juin 1944, Bataille de Normandie, Libération.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: Hommes et événements sur le Mur de l'Atlantique :: Kriegsmarine-
Sauter vers: