LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Higgins
Modérateur 4 / Spécialiste Bunkerarchéo
Modérateur 4 / Spécialiste Bunkerarchéo
avatar

Nombre de messages : 8133
Age : 42
Localisation : Calvados
Date d'inscription : 15/04/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 10:43

Bonjour,

Je pense que son témoignage est à prendre avec des pincettes. Beaucoup d'écrits affirment qu'il n'était pas à son poste ce jour là. Mais admettons quand meme qu'il y était, il n'a surement pas vu grand chose parce que le ciel était bas se fameux matin du 6 juin 44. La plupart des batiments mouillaient au large à 8 miles (environ 15 kms) et les plus proches les cuirassés et les croiseurs mouillaient à 2 miles et jusqu'à plus de 4 miles (3,5 kms et 8 kms environ). de plus il y avait de la brume et du brouillard artificiel, donc à part peut etre quelques LCVP et LCA il n'a pas du voir grand chose.


Dernière édition par Higgins le Mar 19 Juin 2012 - 10:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
MLQ

avatar

Nombre de messages : 686
Age : 75
Localisation : 02200 Mercin et Vaux
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 10:45

marquis78 a écrit:
petit rappel : attention a l'heure
ne pas oubliez que depuis le debut de l'occupation la france etait passé a l'heure allemande , c'est a dire une heure de plus que notre fuseau horaire normal .
exemple : si un rapport allemand dit voir des bateaux a 6H30 , il est 5H30 pour les anglais

Bonjour

Désolé mais cette affirmation est erronée, voir ici:
http://forum.6juin1944.com/viewtopic.php?t=5682
Revenir en haut Aller en bas
http://sgmcaen.free.fr/
moonraker

avatar

Nombre de messages : 4736
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 12:44

bonjour,
voila ici j'ai la preuve a laquelle les allemands travailler. c'est une carte d’état major a la date du 06/06/1944 cet-a-dire 16H après le commencement du dèbarquement.cette carte couvre le secteur Merville - Quinèville.
place le lien sur Dday MLQ SVP....il verront que se n'est pas des histoires Shocked Smile



Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5117
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 12:58

Bonjour Messieurs

Moonraker m'a un peu devancé en produisant cette pièce d'archive, car je me proposais de poser la question suivante:
N'existe t'il pas dans les archives françaises où allemandes des documents restés dans la région, et donnant des précisions quant
aux horaires, présence où non du fameux major etc .....

Voire, dans les rapports de déplacements, les journaux opérationnels de marche, les ex-pensionnaires du " PUFF " à Caen ?
Cordialement ghjjkkf ghjjkkf ghjjkkf Frantz
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1233
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 13:00

De ce que j'ai lu de Carell, voici deux passages où il cite Pluskat:

p92 : " Depuis 1 h 30 du matin, il attend avec ses hommes, à l'observatoire, le moment d'ouvrir le feu.
Tout s'est passé dans les règles: D'abord çà été la voix du Major Pluskas leur Commandant de groupe, qui,
vers minuit, les a arrachés au douceur du délicieux cantonnement qu'ils occupaient à Houtteville,chez M. Fernand Le grand."

PS/ " Il " celui qui attend avec ses hommes, et d'après ce qui précède, devrait être le Capitaine Krone mais aussi Frerking, Severloh et même le Lieutenant Graz.
A noter que le capitaine Krone est inconnu au bataillon, dans l'organigramme de la 352è D.A à ma connaissance mais j'aimerais bien que quelqu'un me contredise, ET SURTOUT, dans la première mouture du livre ( j'ai retrouvé le texte en anglais ) il s'agissait du... sergent Krone, du galon pris entre deux éditions!!!

Et puis un deuxième passage que je ne retrouve pas(!) où Serveloh tente de joindre Pluskas à la fois au WN 60 et à sa résidence mais rien !!! ce qui lui fait dire que Pluskas est sûrement avec des filles.

Question : Qu'est ce fait écrire à Carell que Pluskas, vers minuit, les a fait lever ? il n'avait encore pas vu les bateaux!!

Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
jo

avatar

Nombre de messages : 361
Age : 63
Localisation : Omaha Beach
Date d'inscription : 20/04/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 14:16

[quote="marquis78"...altitude du blockhaus a St Honorine des Pertes : 30 metres
je considere qu'une fois qu'il etait dans son " perchoir " il devait etre a 32 m [/quote]

Les WN 59 est 60 sont à plus de 60m d'altitude.
Revenir en haut Aller en bas
http://les-divettes.fr
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1491
Age : 56
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 19 Juin 2012 - 18:51

ok , merci
mes cartes doivent etre fausses Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marquis78.fr
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3356
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 1:35

michel_022 a écrit:
De ce que j'ai lu de Carell, voici deux passages où il cite Pluskat:

p92 : " Depuis 1 h 30 du matin, il attend avec ses hommes, à l'observatoire, le moment d'ouvrir le feu.
Tout s'est passé dans les règles: D'abord çà été la voix du Major Pluskas leur Commandant de groupe, qui,
vers minuit, les a arrachés au douceur du délicieux cantonnement qu'ils occupaient à Houtteville,chez M. Fernand Le grand."
[...]
Question : Qu'est ce fait écrire à Carell que Pluskas, vers minuit, les a fait lever ? il n'avait encore pas vu les bateaux!!

Ce qui est étonnant est le fait que Pluskat n’a rien rapporté de ces observations à son unité, l’Artillerie-Regiment 352, s’il avait vu des navires à 1h30. En effet, la première mention de navires dans le journal téléphonique de la 352e DI n’apparaît pas avant 2h14 et l’information vient de la Kriegsmarine. Le 1er repérage de la 352e DI elle-même est rapportée à5h02 donc après avoir appris de la Kriegsmarine qu’il y avait des navires en approche:

« 2.14 H. : Rapport du Commandement Naval en Normandie : Des bâtiments en mer ont été localisés à 11 km au nord de Grandcamp. »

Pluskat aurait pu être ainsi averti de la présence de navires à 2h15 par le PC de l'AR 352:
« 2.15 H. : Rapport du Commandement Naval en Normandie transmis au 352e Régiment d’Artillerie. »

« 4.34 H. : Rapport du 352e Régiment d’Artillerie : Aucune barge de débarquement n’a pu être observée pour le moment en avant de Grandcamp. »

« 5.02 H. : Rapport du 352e Régiment d’Artillerie : Au large de Port-en-Bessin une grosse unité navale et quatre plus petites sont signalées. Au large de Grandcamp des unités navales légères sont signalées. »

A noter la mention d’observateurs avancés de l’AR 352 à 5h20.
« 5.20 H. : Rapport du 352e Régiment d’Artillerie : Des observateurs avancés des 2e et 4e Groupes du 352e Régiment d’Artillerie rapportent avoir saisi des bruits accréditant la présence de navires à une distance de deux kilomètres. Ces navires semblent se diriger vers l’embouchure de la Vire. De plus, 29 navires dont quatre bâtiments importants (type destroyer ou croiseurs) ont été observés à une distance de six à dix kilomètres, croisant en direction de LeGay – La pointe du Hoc. Trois ou quatre avions ont été abattus près de Formigny. Un pilote (polonais) a été capturé. Le nombre de barges de débarquement au large de Port en Bessin est désormais d’environ 50 unités. »

Donc Pluskat n’a pas été le premier à rapporter des navires au large du Calvados. Par contre, il pourrait en avoir vu à 5h20 et avoir transmis l’info au PC de son unité, si bien sûr il était bien au Wn 62.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Clayroger



Nombre de messages : 3
Age : 55
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 11:22

Bonjour,

Je vous remercie de citer cet extrait du log opérations de la 352e DI allemande, que j'ai traduit et posté sur Wikisource dans le cadre de l'article sur cette division dans Wikipedia.

L'intérêt de ce type d'archive est de bien replacer les évènements dans leur contexte et de montrer clairement que certains "témoins" ont été à la limite de l'imposture dans leurs témoignages, en les exagérant considérablement.
Et ici je fais directement référence à Gockel et Severloh. Le premier prétend avoir vu des milliers de navires, alors que le temps était bouché à l'émerit et que les Alliés lançaient écran de fumée sur écran de fumée.
Severloh qui assure avoir abattu "plusieurs centaines d'américains" à l'aide d'une pauvre mitrailleuse à la portée utile de deux cents mètres.
Et il y en a d'autres du même goût.

Je prépare depuis un certain temps la traduction de l'ensemble des rapports écrits par le Lieutenant-colonel Ziegelmann juste après la guerre, ainsi que celui qu'a écrit le Général Richter, commandant la 716e ID.

Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5117
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 16:03

Bonjour Messieurs

Si celà peut vous aider dans vos recherches, l'excellent forum D.DAY:" Etat des lieux "donne pratiquement
minute par minute , le déroulement du débarquement des préparatifs jusqu'a l'instant T et bien après bien sur.

N'existe t'il pas un site allemand relatant ces faits historiques au plus près de la vérité ?

Cordialement ghjjkkf ghjjkkf ghjjkkf Frantz
Revenir en haut Aller en bas
Clayroger



Nombre de messages : 3
Age : 55
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 21:42

Pour répondre à un internaute qui se reconnaîtra suite à son MP, et à qui je réponds ici car je ne peux pas envoyer de MP à cause de ce message :"Votre nombre de messages dans le forum ne vous permet pas d'envoyer des messages privés." :

Je ne sais pas si le rapport du général Richter est pour l'instant disponible sur Internet. La version que j'utilise pour la traduction en cours provient de la Bundesarchiv. Elle est en Allemand.

Par ailleurs, pourquoi cet intérêt pour Pluskat, qui n'était qu'un simple commandant de batterie de 4 pièces de 105, qui se sont retrouvées à cours de munitions à la mi-journée du 6 juin ?
A cause de sa présence dans ce triste film "Le Jour Le Plus Long ?"
Revenir en haut Aller en bas
jeepo'
Moderateur 3
Moderateur 3
avatar

Nombre de messages : 1898
Age : 30
Localisation : 14-17-76-95
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 22:22

Bonsoir Clayroger,

Sur ce forum comme dans d'autre, il est normal d'avoir un accès restreint lorsque l'on arrive !
Il faut d'une part se présenter et d'autre part, accepter le réglement général ! Evil or Very Mad

Votre démarche semble intéressante mais il ne faut pas oublier les règles du forum.

Bonne soirée et bonne continuation dans vos recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Brixton



Nombre de messages : 535
Age : 46
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 22:29

marquis78 a écrit:






Voila du grain à moudre...

ayant l'occasion de passer dans le coin, j'ai fait un petit détour ce soir, par St Honorine des Pertes afin de prendre quelques photos pour mieux illustrer la démonstration de Marquis78.


Une petite pause dans l'ascension pour profiter de la vue


Voila la vue d'en haut. de gauche à droite


vers la droite


au milieu


et voila tout à droite


La vue sur les falaises en redescendant. c'est d'en haut que j'ai fait les photos précédentes


Une chose est sûr, de ce promontoire naturel, on peut voir très très loin. hjrpppf
Revenir en haut Aller en bas
moonraker

avatar

Nombre de messages : 4736
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 22:45

tu tes tromper de coté brixton.les bunkers sont de l'autre coté de la vallèe ...
tourelle de char + VF et divers emplacement MG et soute bétonner.je vois qu'il faisait beau dans mon pays d'adoption !!
Revenir en haut Aller en bas
Brixton



Nombre de messages : 535
Age : 46
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 19/04/2011

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 22:57

Merci pour l'info Moon Very Happy
J'ai eu un doute aussi...

Mais bon, les 2 falaises ont sensiblement la même hauteur donc à quelque chose près,
les vues sont quasiment les mêmes.

J'y retourne demain si j'ai le temps. Je ferai le côté gauche pour voir ça...
donc photos en perspectives... sunny

Et oui il faisait beau dans ton pays de Normandie ce soir, et en plus, j'ai pris ces photos à 18h45.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3356
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mer 20 Juin 2012 - 23:16

Clayroger a écrit:
Je ne sais pas si le rapport du général Richter est pour l'instant disponible sur Internet. La version que j'utilise pour la traduction en cours provient de la Bundesarchiv. Elle est en Allemand.

Est-ce la même chose que les rapports des officiers allemands interrogés après la guerre par les Américains et que l’on trouve dans les archives US sous “Foreign Military Studies“? Il y a toujours le rapport en allemand et la traduction en anglais.

Il y a par exemple les rapports suivants:
- B-388 (le journal téléphonique de la 352e DI)
- B-403 (711e DI par General Reichert)
- B-621 (716e DI par General Richter)

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Clayroger



Nombre de messages : 3
Age : 55
Localisation : Poitou
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Jeu 21 Juin 2012 - 9:19

Oui il s'agit bien des "Foreign Military Studies" dans la nomenclature archiviale américaine.
Ce sont en très grande majorité des rapports écrits en allemand par les généraux en charge, typiquement un général de division, mais il y a eu aussi des généraux de corps d'armée voir des officiers plus élevé en grade. Puis ils sont été (assez mal) traduits en anglais.

Lorsque l'officier en charge n'avait pas survécu à la guerre, un officier de son état-major prenait le relais. C'est le cas pour la 352e DI où l'ensemble de ces rapports a été écrit par le Lt colonel Fritz Ziegelmann qui était le chef de la section opérations de cette division.

Pour la 352e division d'infanterie, on possède neuf rapports pour la période 6 juin-24 juillet 1944.
MSS # B-241 ; B-388; B-433; 5-434; B-435; B-436; B-437; B-438; B-439

Plus un questionnaire : MS B-021 et un rapports sur les préparations défensives de la côte à partir de 1943 : MS B-432.
Enfin, toujours sur la 352e DI, le MS B-636 rapporte la capture du plan d'opérations du Ve corps US le 7 juin 1944.

Pour préciser en ce qui concerne le rapport MS B-388, le log téléphonique est une annexe au rapport, qui est plus consistant. Mais je pense que c'est une archive tout à fait intéressante, dont l'analyse mérite une attention très particulière.
En tout cas, la division ne remonte à aucun moment dans la journée la vision de même une centaine de navires. A fortiori un millier ou plus.
Quelques dizaines tout au plus.
Le témoignage de Pluskat paraît donc hautement fantaisiste, surtout à l'heure à laquelle il semble faire référence.
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5117
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Jeu 21 Juin 2012 - 10:41

Bonjour Messieurs


Ma question est bien sur celle d'un néophyte en la matière, mais est il ridicule d'avancer l'hypothèse que le major W. Pluskat, après
coup ait désiré se pousser un peu du col dans un désir de valorisation . Ou plus simplement, le phénomène d'embellissement
des faits, dû aux émotions vécues et quand même surement un peu traumatisantes à prévalu lors de ses explications.
Pour avoir longuement écouté des anciens qui avaient vécus les mêmes évènements, au même instant et au même endroit
il arrivait souvent que ces mêmes évènements étaient perçus différement par les protagonistes .
Qu'en pensez vous ?
Cordialement ghjjkkf ghjjkkf ghjjkkf Frantz
Revenir en haut Aller en bas
MLQ

avatar

Nombre de messages : 686
Age : 75
Localisation : 02200 Mercin et Vaux
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Jeu 21 Juin 2012 - 10:58

Clayroger a écrit:
Oui il s'agit bien des "Foreign Military Studies" dans la nomenclature archiviale américaine.
Ce sont en très grande majorité des rapports écrits en allemand par les généraux en charge, typiquement un général de division, mais il y a eu aussi des généraux de corps d'armée voir des officiers plus élevé en grade. Puis ils sont été (assez mal) traduits en anglais.

Bonjour

Une partie de ces rapports ont été publiés dans ce livre
http://www.flickr.com/photos/mlq/3358801685/
mais j'ai bien noté que la traduction laissait à désirer Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
http://sgmcaen.free.fr/
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3356
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Jeu 21 Juin 2012 - 22:04

Clayroger a écrit:
Oui il s'agit bien des "Foreign Military Studies" dans la nomenclature archiviale américaine.

Merci Clayroger.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
jeepo'
Moderateur 3
Moderateur 3
avatar

Nombre de messages : 1898
Age : 30
Localisation : 14-17-76-95
Date d'inscription : 03/12/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Jeu 21 Juin 2012 - 23:05

CLAYROGER DERNIER AVERTISSEMENT !

PASSEZ VOUS PRESENTER ET ACCEPTER LE FORUM SINON C'EST LA PORTE !


Le réglement est le même pour tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1233
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Dim 24 Fév 2013 - 18:11

Alors, est ce que notre Clayroger a fini par se présenter ?

J'ai relu avec attention ces quatre pages ( çà fait donc 8 avec le sujet " si jeunes ") et je reste sur ma faim. Je m'aperçois que je n'ai pas contacté Christophe Prime, je vais le faire cette semaine, et étant nul en math, je ne suis qu'admiratif devant la démonstration de Marquis78.
Après avoir relu " le jour le plus long ( 4 passages traitent de Pluskat) et revisionné le reportage, je reste persuadé qu'il était là, c'est bien notre question.
Partant de cette conviction, j'admets toutefois que son témoignage est un peu olé olé. Sur le nombre de bateaux, sur l'horaire aussi.
Pluskat a quand même " croisé " plusieurs personnes ce jour là, qui auraient pu témoigner en sa faveur: d'abord ses hommes dans le WN , puis Ocker ( en a t-il parlé après la guerre, s'il en a réchappé ?) puis les membres de son état Major, au PC de Ouistreham. ( je crois que Carell en site un certain nombre dans son livre, je vais rechercher.)

En 1964, lorsqu'il témoigne devant les caméras, personne ne l'a démenti. C'est seulement plusieurs dizaines d'années après que Gockel et Severloh émettent des hypothèses.
Et puis l'on sait que son épouse est très inquiète ce jour là. Il n'était donc pas en permission, du moins pas auprès d'elle.
Bref. Je vais continuer de chercher. Pour répondre à Clayroger, qui se demande pourquoi tant de salive pour " un type qui n'a finalement pas fait grand chose " je répondrais cher ami, la passion de la vérité historique !


Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5117
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Dim 24 Fév 2013 - 22:37

Bonsoir

Une question a été posée un peu plus haut dans ce sujet concernant la mention : TU + 1 ne serait ce pas
l'heure universelle / temps universel + 1 H ?

A bientôt
Frantz

PS: renseignements pris, il s'agirait bien en effet de l'abréviation française (TU) de Universal Time anglais (UT) auquel il
fallait ajouter une heure pour avoir l'heure légale.

20h UT ou TU + une heure = 21H légale
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1233
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Lun 25 Fév 2013 - 15:13

Bonjour ! Je viens d'avoir Christophe PRIME au téléphone, très sympa et très disponible ( il est d'ailleurs inscrit ici ) Il est l'auteur " d'OMAHA BEACH " et de plusieurs autres livres.
Malheureusement, sur son affirmation,( l'absence de PLUSKAT à Omaha le jour J) )il est resté à ma grande déception très évasif et n'a plus ses sources en tête. Je lui ai donc demandé de bien vouloir m'amener les preuves de ce qu'il écrit. Nous avons convenu tous deux qu'il n'était pas facile d'être historien... amateur en ce qui me concerne.
Il va pouvoir aussi m'aider à déméler certaines affaires pour lesquelles je me prend la tête.

On avance... A+
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
perros

avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Lun 25 Fév 2013 - 16:01

Bonjour

Je pense que vous avez consulté les archives US ainsi que le Bundesarchiv

Quels sont les documents disponibles ?

Y a t il comme en France une période de rétention légale sur certains type de documents ?

a+ Perros
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1233
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Lun 25 Fév 2013 - 20:41

Ah, je voudrais bien Perros ! Mais rien de tout cela...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
geko



Nombre de messages : 5
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 12/04/2011

MessageSujet: Pluskat    Lun 25 Fév 2013 - 23:57

Me voici donc à la barre. J’ai parcouru le post et j’y retrouve les principaux éléments qui m’ont fait douter de la présence Pluskat sur le WN59 le 6 juin 1944 au matin. J’ai évoqué cet épisode dans l'introduction de mon livre pour écorner le film « Le Jour le Plus long » et démontrer qu’il véhiculait de nombreuses images fausses sur le débarquement. Je partage ce point de vue avec bien d’autres historiens dont Jean Quellien. C’est un chef d’œuvre du cinéma, mais il a déformé notre vision de l’évènement pendant plusieurs décennies. Les personnes ne retiennent que l’anecdote, la petite histoire amusante, extraordinaire et oublient le plus important. Il en est de même pour « Saving Private Ryan».

Bien sûr, il faut rendre à César ce qui est à César, la renommée du Jour J ne serait pas la même aujourd’hui si Zanuck n’était pas passé par là, mais certains faits, voire certains personnages ont été embellis, quelques fois par les protagonistes eux-mêmes. Je n’ai pas fait de procès d’intention à Pluskat. Vous remarquerez au passage, que je ne fais pas mention de la présence des jolies filles. Je n’en parle dans le reste de mon récit, le personnage n’apparaissant nulle part.

Si l’on réfléchit bien Pluskat n’a pas vraiment d’importance (sur le plan militaire, stricto sensu) en dehors du livre de Cornelius Ryan. À ma connaissance, il n’y a jamais eu de témoins ni de sources écrites corroborant ses affirmations. Je connais bien sûr les récits de Carell et de Ryan, mais j’en fais une lecture très critique. Ils ont pris les témoignages bruts sans prendre le soin de les soumettre à une analyse critique (le pouvait-il vraiment au moment de leur parution). Les études historiques n'étaient pas nombreuses à l'époque.

Si le travail de l’historien est basé sur l’étude des archives, ces dernières ne disent pas tout. Nombre d’archives ont disparu pendant la bataille de Normandie. On les brûle quand elles ne sont pas détruites. Les munitions et les hommes sont prioritaires en temps de guerre. Lorsqu’on étudie une période récente, les sources sont nombreuses, mais certaines sont difficiles à exploiter comme le témoignage livré à posteriori. La mémoire est un matériau en perpétuelle reconstruction. L’historien doit le prendre avec des pincettes et le confronter à d’autres sources qui peuvent confirmer voire totalement infirmer les propos du ou des témoins. On voit des personnes sincèrement convaincues d’avoir assisté à un évènement alors qu’elles n’y étaient pas (Pensons ici au cas d’Howard Manoian, paix à son âme) Le non-dit est sans aucun doute la partie la plus intéressante à étudier.

L’histoire de Pluskat (comme celle de John Steele) est devenue parole d’évangile depuis la sortie du livre « le Jour le plus long » et du film de Zanuck. Il faut savoir que la fameuse scène a été tournée dans le poste de direction de tir type M 262 du WN48 à Longues-sur-Mer. N’oublions pas que cette fameuse interview a été diffusée le 5 juin 1964, deux ans après la sortie du film. Quand on la regarde avec attention, on voit que Pluskat récite un texte convenu. Il dit avoir vu 5 000 à 6 000 navires, ce qui est impossible en soi, surtout à 3h30 du matin. On remarquera la petite phrase de bon ton soi-disant adressée à ses hommes « c’est la fin de l’Allemagne nazie ». Tout est convenu.

A 2h10 du matin, les bruits émis par l’armada alliée sont perçus au large du Cotentin. Les bombardements ont commencé et les paras sont à l’œuvre dans leurs zones respectives. Le transbordement des hommes est en cours à une quinzaine de kilomètres des côtes. Les barges sont encore le long des flancs des navires de transports. Pluskat ne peut avoir vu l’armada à 3h30 du matin, d’autant que la visibilité était très mauvaise (brume). Dans le film, il fait jour à trois heures du matin. D’ailleurs, c’est un major qui fait office de vigie. C’est un peu tiré par les cheveux.

Severloh n’a jamais tiré la couverture à lui. Discret, il a été terriblement marqué par cette journée et par la mort de Frerking. Je le crois quand il dit que Pluskat ne répondait pas au téléphone. Dans un pareil moment, un chef de bataillon est à son poste de commandement. Pluskat aurait vu l’armada et puis plus rien. Il disparaît littéralement des écrans radar. Son PC était installé au château d’Etreham, à moins de cinq kilomètres de la côte. On ne trouve nulle mention de Pluskat dans les conversations téléphoniques. Or, il dit avoir été en contact avec le PC régimentaire dans son interview de 1964. Si les hommes du rang le suspectent d’être en galante compagnie, c’est qu’il devait quand même être un peu coutumier du fait. N’oublions pas que la plupart des généraux étaient en route pour le fameux Kriegspiel compte-tenu du mauvais temps.

En l’absence de toute source écrite de première main, le doute persiste. Pour ma part, le personnage est surfait. Comment peut-il affirmer avoir été le premier officier à avoir vu les navires alliés le 6 au matin ? A méditer.

Bonne soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3356
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Mar 26 Fév 2013 - 0:16

Bonjour gecko,

Tout à fait d’accord. Et d’abord, c’est vrai que Pluskat n’a aucune importance dans les évènements du 6 juin 44. En admettant qu’il ait été présent à son poste le 6 juin, comment pouvait-il se targuer d’être le premier officier à avoir vu la flotte alliée ? Il y avait plusieurs autres officiers le long de la côte et en particulier des lieutenants qui devaient se trouver dans leurs points d’appui et des commandants de batterie de côte. D’ailleurs, l’armada alliée a dû être visible d’abord au large d’Utah Beach avant Omaha Beach puisque le débarquement y a commencé en premier. Donc Omsen ou Jahnke auraient dû voir la flotte alliée avant Pluskat ! Par ailleurs, il est intéressant de noter que Carrell ne parle pas de Pluskat.

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1233
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   Sam 2 Mar 2013 - 22:33

Bonsoir Christophe et bonsoir à tous.

Merci d'être venu témoigner sur ce sujet en tant qu'auteur. J'ai lu diverses critiques sur votre livre et elles sont majoritairement élogieuses. L'on vous reproche quelques " erreurs " mais ces gens qui n'ont jamais écrit et qui critiquent sur le détail ( qui ne tue pas ) ne m'intéressent pas. Je connais la somme de travail nécessaire, nous en avons parlé ensemble au téléphone.

Je n'ai pas, moi même , de critique à formuler, n'ayant pas lu votre livre. Je prendrai le temps nécessaire pour décrypter votre réponse, mais dès ce soir, je souhaite vous adresser une remarque, et une seule. PERSONNE n'est en mesure aujourd'hui d'affirmer que Pluskat était à son poste ou pas, ce 6 Juin 1944. Les témoignages de Severloh et de Gockel ne prouvent rien. Son intervention devant les caméras de télévision en 1964 non plus.

Dans ces circonstances, et en tant qu'historien, vous auriez du éviter une telle affirmation dans votre ouvrage, faute de preuve tangible. Voilà, ceci est ma seule remarque, en attendant d'entrer dans le vif du sujet car vous l'aurez compris, je ne partage pas votre opinion.
Une chose est sûre : Dans mon propre livre dont je vous ai parlé, je me garderai bien d'aborder ce sujet.

Bien à vous.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cas du major Pluskat....était t'il à son poste le 6 juin?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Et si la Normandie était plus Viking que la Scandinavie ?
» Recherche n° STALAG ou mon père était prisonnier
» Et si c'était vrai ...
» Le petit épicier était un gros trafiquant
» Le président Kabila suspend le général major Amisi, chef des forces terrestres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: Hommes et événements sur le Mur de l'Atlantique :: Mur de l'Atlantique dans la bataille-
Sauter vers: