LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La colonne infernale...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Sam 20 Déc 2014 - 22:03

Bonsoir,

pour le coup de la colonne de Collinée, je crois surtout possible que quelques soldats venus du secteur Collinée/Saint-Gouéno/Saint-Gilles-du-Mené, coincés, aient pu rejoindre le convoi en route vers Bréhand...

Après d'où ces messieurs tiennent-ils ces infos ? Ont-ils vu ou répètent-ils et alors qui a dit cela ?

Pour le groupe FTPF, ils volent dans les fermes, comme beaucoup...

Je sais que le chef de ce groupe de Moncontour est apparemment le lieutenant Michel (Nom et prénom ?) logiquement rattaché au commandement FTPF FN de René BILLAUD (futur Bataillon Gilles) qui dirige le secteur Lamballe-ouest. Il y a aussi tout proche le puissant chef FTPF local Mimile (Eugène LE RHUN) basé à Saint-Gilles-du-Mené et très mal contrôlé par l'état-major... Tous dépendent théoriquement des ordres du Commandant Jean (COCHERIL) de l'intersecteur est des Côtes-du-Nord basé au maquis des Grées à Lescouët-Jugon. Mais localement, les chefs de groupe ont une grande indépendance d'action : vols pour se ravitailler, exécutions de "collaborateurs", attaques...

Des témoignages à recueillir en tout cas...

Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Jeu 1 Jan 2015 - 20:23

Je corrige, le secteur ouest ne dépend bien sûr pas du commandant Jean !

Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1215
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mar 6 Jan 2015 - 23:34

Bonsoir à tous.

Je me suis rendu hier à l'hôpital Yves Le Foll à ST BRIEUC (22) histoire de retrouver trace du dossier médical du sous-officier STAHLER, présumé responsable de l'assassinat notamment de la famille RIO à Moncontour le 5 Août 1944.

Rappelez vous, il s'était fait porté pâle après l'arrestation de son groupe à Plémet, feignant une fracture du crane.

RIEN de RIEN ! Embarassed Ce qui ne devait pas poser de problème..... s'est révélé impossible à la déclinaison de l'identité de Stahler.

" Non, nous n'avons plus rien concernant ce Monsieur...."

Il est évident que je ne vais pas en rester là, et demander à rencontrer les responsables.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Yannig Kerhousse

avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 47
Localisation : KVA2 / KVU etables
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 12:42

D'après le journal de route de la compagnie Plémet, les responsables des tueries seraient:

L'Oberwachtmeister Robert Stahler
l'Unteroffizier Weiss de la 1ère section.
Un Obergefreiter inconnu

Ces informations proviennent du témoignage de l'Obergefreiter Hüber Johann fait à Moncontour le 09/08/44.

Concernant Stahler, lors de la reddition, ce dernier feint une fracture du crâne et est envoyé au sanatorium de Bodiffié à l'hôpital de Loudéac, où il tente de s'éavader. Le Docteur Etienne lui passe une radio et diagnostique qu'une simple contusion au front. Envoyé dans un camp de prisonniers à Bourbriac puis à l'Ecole Curie de St Brieuc. Il est reconnu par un des otages ( Mr Lelong) fait quelques jours auparavant et de nouveau feint une fracture qui lui permet d'être envoyé à l'hôpital de St Brieuc.

cdt
Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1724
Age : 70
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 12:55

Bonjour.

Le dossier a t il été archivé ?

si réponse positive :

archives départementales
archives à Vincennes
Archives militaires médicales à Toulon ou ?

Question supplémentaire : n'y a t-il pas un délai de prescription pour accéder à ces documents ?

a+ Perros.
Revenir en haut Aller en bas
Yannig Kerhousse

avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 47
Localisation : KVA2 / KVU etables
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 13:10

Il semblerait que Michel et Tual enquêtent sur le sujet donc je ne peux t'en dire plus. Quelqu'un travaillant dans le domaine médical pourrait peut être bien mieux les renseigner car sujet délicat le "secret médical".
Revenir en haut Aller en bas
Brehon



Nombre de messages : 80
Age : 63
Localisation : Ille-et-Vilaine
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 17:24

perros a écrit:
Bonjour.

Le dossier a t il été archivé ?

si réponse positive :

archives départementales
archives à Vincennes
Archives militaires médicales à Toulon ou ?

Question supplémentaire : n'y a t-il pas un délai de prescription pour accéder à ces documents ?

a+ Perros.

Bonjour,

Les "archives militaires médicales" sont le SAMHA à Limoges.
Mais elles ne concernent, je pense, que les personnels des armées françaises.
http://www.defense.gouv.fr/sante/sante-publique/hopitaux-militaires/dossier-medical-hospitalier/hospitalisation-obtenir-un-dossier-medical

La date de communicabilité des archives contenant des informations liées au secret médical est de 25 ans après le décès de l'intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1215
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 18:29

Quand on parle de la colonne infernale, Michel_022 n'est jamais bien loin! Very Happy

Bonsoir à tous.
Pris par mon livre, j'ai quelque peu délaissé le sujet. Et si j'ai une capacité de travail importante pour les sujets qui me passionnent, comme vous je suppose, je suis dans l'incapacité de suivre plusieurs lièvres à la fois.
Et pourtant, il reste du travail sur ce sujet. J'ai trouvé un article de l'Abbé Martin " La reddition d'une compagnie allemande à Plémet" dans le # 80 de Ami entends-tu édité par l'ANACR. Il y a une photo des paras allemands qui défilent en colonne encadrés par des FFI. Je ne crois pas qu'elle ait été postée ici.
Rien que l'on ne savait déjà mais quelques contradictions me sont apparues, en me replongeant dans le sujet.
L'Abbé nous dit que les paras ont été emmenés par quatre camions US qui passaient par là par hasard et qu'ils ont ainsi laissé filer les responsables des massacres d'Erquy et de Moncontour, car ils n'ont appris ces meurtres que deux jours plus tard. Or, le rescapé de Moncontour, Pierre Calvez, se serait rendu dès le lendemain à Plémet pour faire la peau à Stahler, qui s'était fait porter pâle.

On parle par ailleurs de trois tués côté allemand (un quatrième décédera à l'hôpital) et de quarante blessés (?) Pour les blessés, je n'en suis pas sûr du tout. Ils n'étaient que quatre Feldgendarmes à entrer dans Moncontour et lorsque les renforts sont arrivés, les F.F.I s'étaient repliés. A élucider.

Enfin, je lis dans le livre d'Antony Beevor " D.DAY et la bataille de Normandie " page 417:
Le 6 août, les FFI obtinrent la reddition d'un bataillon d'Osttruppen à Saint-Brieuc. (C'est sûrement les Russes blancs faits prisonniers à l'ancien aéroport OK) mais il ajoute ensuite:
Mais ce soir là, quand Eon et Passy rentrèrent à leur PC épuisés, leur camp fut assailli par 250 Allemands de la 2è division parachutiste. Ils finirent par les repousser au terme de six heures de combats.(...) Peu à peu, les manœuvres de harcèlement des FFI et des FTP contraignirent les Allemands à se replier vers les villes côtières, plus faciles à défendre.

Est-ce une erreur de date de la part de Beevor (6 août au soir) ou bien est-ce d'autres paras allemands ?
Et à le lire, le repli vers les villes côtières à partir de Saint-Brieuc seraient Plérin ( à proximité) et les alentours, ou Lorient ?

Bref, du pain sur la planche!
Pour ce qui concerne les dossiers médicaux, ils ne sont, en principe, remis qu'à la famille proche, c'est ce qu'on m'a dit. Mais on va y travailler, n'est-ce pas les amis ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Yannig Kerhousse

avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 47
Localisation : KVA2 / KVU etables
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Mer 11 Mar 2015 - 20:35

michel_022 a écrit:
Quand on parle de la colonne infernale, Michel_022 n'est jamais bien loin! Very Happy



Enfin, je lis dans le livre d'Antony Beevor " D.DAY et la bataille de Normandie " page 417:
Le 6 août, les FFI obtinrent la reddition d'un bataillon d'Osttruppen à Saint-Brieuc. (C'est sûrement les Russes blancs faits prisonniers à l'ancien aéroport OK) mais il ajoute ensuite:
Mais ce soir là, quand Eon et Passy rentrèrent à leur PC épuisés, leur camp fut assailli par 250 Allemands de la 2è division parachutiste. Ils finirent par les repousser au terme de six heures de combats.(...) Peu à peu, les manœuvres de harcèlement des FFI et des FTP contraignirent les Allemands à se replier vers les villes côtières, plus faciles à défendre.

Est-ce une erreur de date de la part de Beevor (6 août au soir) ou bien est-ce d'autres paras allemands ?
Et à le lire, le repli vers les villes côtières à partir de Saint-Brieuc seraient Plérin ( à proximité) et les alentours, ou Lorient ?

Very Happy

Il s'agit en fait d'éléments de l'Ost und Ausbildung Regiment IIII / Mitte et sûrement pas d'un bataillon! qui d'ailleurs se replient sur la ville de Plélo, et au contraire pas vers les villes côtières abandonnées sur ordre de Fahrmbacher!
Bref totalement hors sujet ce passage concernant la "colonne infernale".

désolé

Yannig
Revenir en haut Aller en bas
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Dim 22 Mar 2015 - 22:56

Bonsoir,

pour Yannig, nous enquêtons en effet sur ce groupe de soldats allemands partis d'Erquy et leurs victimes. Toute information est bonne à prendre. La question de Perros m'intéresse également, où as-tu trouvé ce rapport de l'Obergefreiter Hüber Johann ?

Pour la piste de Michel, il y a avait en effet de quoi avoir un doute en lisant la formulation dans le livre !

Ah, la Libération de Plélo... Mais c'est une autre histoire...

Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
Yannig Kerhousse

avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 47
Localisation : KVA2 / KVU etables
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Lun 23 Mar 2015 - 11:46

Journal de marche de la compagnie Plémet! Est indiqué un extrait du témoignage de ce soldat allemand.
Quand à l'affaire citée par A.Beevor (dont j'ignore la source), elle ne ressemble en rien à la version de la T.F.A présente aux moments des faits. Et en aucun, cela concerne des éléments de la 2°Para et au contraire, les Allemands se replient vers les terres pour essayer de rejoindre Guingamp, Morlaix puis Brest. Mais il est vrai qu'il y a à ces dates ordres et contre-ordres qui pourraient laisser le doute si on épluche pas correctement les docs existantes.
Il n'en demeure pas moins qu'il est possible que des Osttruppen (et notamment de l'Ost und Ausbildung Regiment III/Mitte) esseulés aient voulu suivre leur propre chemin en voulant traverser le centre Bretagne en direction de Lorient.

Mais dans le cas présent, la recherche s'effectue sur l'unité allemande de la Luftwaffe clairement identifiable par leur tenue.
Je n'ai pas d'autres éléments ou pistes à apporter sur ce sujet. Désolé.

cdt
Revenir en haut Aller en bas
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Jeu 26 Mar 2015 - 23:34

OK merci ! Et ce journal de la compagnie de Plémet, tu l'as consulté où ? C'est introuvable.


Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
Yannig Kerhousse

avatar

Nombre de messages : 1074
Age : 47
Localisation : KVA2 / KVU etables
Date d'inscription : 05/03/2007

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Ven 27 Mar 2015 - 3:31

J'ai cette doc dans mes cartons! As-tu essayé aux AD22?

Cdt
Revenir en haut Aller en bas
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Ven 27 Mar 2015 - 12:13

Non, je leur demanderai. Sinon à l'occasion si on se croise et si tu m'autorises à photographier les pages...

Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1215
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Ven 27 Mar 2015 - 13:54

Jimmy, si tu peux en faire une également pour moi, merci à tous les deux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Tual Jimmy



Nombre de messages : 49
Age : 35
Localisation : Lamballe
Date d'inscription : 01/07/2013

MessageSujet: Re: La colonne infernale...   Jeu 29 Déc 2016 - 19:08

Rapport de l'Obergefreiter Hüber Johann (enfin) trouvé hier en entier aux archives départementales ! Comme quoi à force de chercher ! Mais pas de nouvelles infos en particulier car c'est de là que viennent la plupart des précisions déjà connues. Pour Michel, je t'ai vu aux archives il y a quelques mois mais j'avais un doute ! Tu m'as même demandé un truc pour faire les photos des pages. Je cherche toujours à voir ton ami pour des photos et une visite sur place ?

Jimmy.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La colonne infernale...   

Revenir en haut Aller en bas
 
La colonne infernale...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» La Tour Montparnasse infernale
» Colonne vertébrale
» Help... spirale infernale du conflit
» mon fils de 3 ans est infernale !!!!
» Câle colonne de direction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: Hommes et événements sur le Mur de l'Atlantique :: Mur de l'Atlantique dans la bataille-
Sauter vers: