LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 DECOUVERTES ENGINS DE GUERRE - CONDUITE A TENIR ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nussknacker
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
avatar

Nombre de messages : 5705
Age : 56
Localisation : bord de mer au havre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: DECOUVERTES ENGINS DE GUERRE - CONDUITE A TENIR ....   Jeu 17 Déc 2015 - 22:25

Bonjour à tous,

Voici un sujet, qui j’espère vous intéressera mais surtout, vous protégera des engins de guerre, engins que chacun d’entre nous peut découvrir, au hasard de ces ballades le long de l'Atlantikwall et donc sur nos plages.
Pour ma part, cela fait une bonne dizaine d’années que je parcours les plages de la Normandie. Au cours de ces ballades j’ai découvert plus de 3000 engins explosifs.
Et ce depuis le minuscule obus de 20 mm jusqu'à la mine sous-marine ou la torpille échouée !

Chacune de ces bestioles est potentiellement dangereuse. C’est pourquoi dès leur découverte, je les signale aux autorités. L’intégralité de mes découvertes dangereuses a été détruite.

Dans ce sujet, je vais essayer de résumer quelques aspects importants en rapport avec la découverte de ces engins de guerre.

- Conseils en cas de découverte d’un engin suspect
- Les types d’engins que l’ont peut découvrir sur nos plages
- Les dangers potentiels de ces bestioles


Conseils en cas de découverte

Quand on découvre un engin de guerre, il est important de ne pas le déplacer et encore moins de le manipuler !!!
La première chose à faire est de photographier l’engin.
Puis photographier son environnement. Pour cela Il suffit de prendre une photo de l’engin avec quelques mètres de recul suivant un axe facilement reconnaissable (avec des rochers/falaises/arbres présents au 2e plan).
L’idéal étant de faire deux photos sous deux angles différents (si possible avec un écart d’au moins 90 à 180 degrés). Cela permettra de retrouver l’engin plus facilement.
Surtout si celui-ci peut être recouvert par du sable, des galets, des feuilles, etc.

S'il n’y a pas de repère à proximité immédiate (par exemple sur une plage à marée basse et avec des galets/rochers qui se ressemblent), il convient de prendre 3 photos depuis la verticale de l’engin et sous 3 angles différents en visant la côte/falaise, ce qui permettra de retrouver l’engin par triangulation photographique.

Éventuellement, on pourra placer à coté de l’engin, un balisage discret, mais si c’est trop voyant cela attirera les curieux… et les gamins !
Sur les plages, ce type de balisage ne résistera pas bien longtemps aux intempéries, donc privilégiez les photos dans ce cas.

Une fois les photos réalisées. Il faudra essayer d’estimer les dimensions de l’engin, ce qui permettra une meilleure identification avant l’intervention des démineurs.
Pour ma part… je place ma botte à proximité de l’engin et je prends une photo !

Si vous avez un GPS, noter la position, si possible sous format WGS84 et en degrés/minutes/millièmes, le format degrés/minutes/secondes n’est pas pratique et bien moins précis.

Maintenant que vous avez les photos et/ou le balisage et/ou le point GPS et les dimensions approximative de l’engin… il ne vous reste plus qu’à prévenir les autorités.


Mais deux cas de figure…
- L’engin que vous avez découvert est sur un endroit fréquenté et avec des gamins/jeunes/inconscients qui ont repéré votre manège (cela m’est arrivé une fois) !!! Je vous conseille fortement de rester sur place et de prévenir les autorités en expliquant la situation... cela évitera un éventuel drame, et je vous garantie que les autorités vont vite vous rejoindre.

- Dans les autres cas, prévenir les autorités dès que vous le pouvez et surtout dans de bonnes conditions, il n’y a pas d’urgence absolue avec des munitions qui traînent depuis 70 ans. Mais, si vous prévenez plusieurs jours après votre découverte… cela ne ferait pas très sérieux.


Qui prévenir par téléphone ?
Vous devez prévenir une des autorités parmi la liste ci-dessous (par ordre de priorité) :

Si découverte sur le domaine maritime (engin touché par la mer, jusqu'à la laisse de mer) :
- la Gendarmerie la plus proche du lieu de découverte
- le CROSS de la région (voir coordonnées, un peu plus bas)
- le 17 si vous habitez près du lieu de la découverte (sinon ce n’est pas la peine)
- la Préfecture du lieu de la découverte
- la Mairie du lieu de la découverte

Si découverte : sur le domaine terrestre :
- la Gendarmerie la plus proche du lieu de découverte
- le 17 si vous habitez près du lieu de la découverte (sinon ce n’est pas la peine)
- la Préfecture du lieu de la découverte
- la Mairie du lieu de la découverte

Les coordonnées des CROSS et leurs rayons d’actions :

CROSS GRIS-NEZ - Manche Est - Pas de Calais
De la frontière belge au cap d’Antifer.
Audinghen, 62179 WISSANT.
Tél : 03.21.87.21.87

CROSS JOBOURG - Manche centrale
Du cap d’Antifer au Mont Saint Michel.
Boite postale 5, 50440 BEAUMONT HAGUE.
Tél : 02.33.52.72.13

CROSS CORSEN - Manche Ouest
Du Mont Saint Michel à la pointe de Penmarc’h.
Pointe de Corsen, 29229 PLOUARZEL.
Tél : 02.98.89.31.31

CROSS A ETEL - Atlantique
De la pointe de Penmarc’h à la frontière espagnole.
Avenue Louis Bougo, château de la Garenne, 56410 ETEL.
Tél : 02.97.55.35.35

CROSS MED LA GARDE - Méditerranée
Tout le littoral Méditerranéen.
Fort Sainte-Marguerite, 83130 LA GARDE.
Tél : 04.94.61.71.10

Durant la saison estivale SOUS CROSS CORSE
BN Aspretto, BP. 104, 20184 AJACCIO.
Tel: 04 95 20 13 63



Pour ma part, quand je trouve un engin, je transmets ce type de document (voir ci dessous).
Ceci permet aux équipes de démineurs de vérifier la dangerosité de la découverte et surtout de pouvoir se rendre sur place sans encombres, et enfin de retrouver l’engin en quelques minutes.

Dans ce cas, il s’agit d’une ancienne découverte faite à Paluel (pourquoi vous montrer celui-ci… vous le saurez un peu plus bas).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Les types de découverte sur nos plages

On trouve de tout sur nos plages ! Des obus de tout calibre, des mines anti-char, des mines anti-personnel et sous-marine, des bombes, des blocs bétons piégés...

Dernièrement (suite à une histoire de Choux marin = Cambre maritima), le service communication de la centrale nucléaire EDF de Paluel, m'a demandé si je voulais participer à une exposition avec un sujet en rapport avec les falaises.
J'ai donc présenté deux sujets : les fossiles et la découverte/déminage des engins de guerre en bas des falaises normandes.
Plutôt qu'un long discours, voila ce que l'on peut trouver en bas de nos falaises (extrait de la présentation de Paluel) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]







Les dangers

Effectivement comme cela a été déjà dit, on ne sait pas ce que réserve une ancienne munition, et seuls les professionnels du déminage peuvent savoir si c'est dangereux ou pas, et malheureusement il arrive que les démineurs eux-mêmes se fassent piéger.

Certains engins de guerre sont encore parfaitement opérationnels, même 70 ans après !
Je vous laisse lire ce sujet et vous comprendrez :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

D'autres semblent tellement rouillés que l'on pense qu'ils ne sont plus actif... grave erreur.
Il faut savoir que certains explosifs deviennent instable avec le temps. De nombreux accidents arrivent avec ces explosifs instables (comme le fulminate de mercure) ou avec la mélinite qui se conserve très bien... sauf si elle est en contact avec certains métaux.
Voir le lien ci dessous qui résume bien le danger de la mélinite :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voici un autre exemple d'obus de défense de plage que j'ai trouvé sur la plage du Havre il y a plusieurs années, ça fait peur !
70 ans sur place et heureusement que personne n'a touché à la pointe des obus... car ils étaient en parfait état de fonctionnement en cas de choc !
Un obus bien visible :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Deux autres obus en cours d’extraction par les démineurs :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une des fusées avec enveloppe détériorée mais détonateur bien présent et ultra-dangereux !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Une autre fusée qui s’est détachée sans prévenir !!!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]





Pour terminer

- les obus les plus dangereux sont les obus de petits calibres de 12,7mm à 37 mm.
En effet la plupart de ces obus ne possèdent pas de système de sécurité, un choc peut suffire à les faire exploser (je crois que l'obus de 20 mm allemand est le pire des obus et il est responsable d'un grand nombre d'accidents mortels ou très invalidants).

- un obus de calibre supérieur à 37 mm et qui a été tiré est aussi dangereux que les obus de petits calibres.
En effet lors du tir, la sécurité, qui limite le risque des explosions lors de la manipulation des obus par les canonniers se déverrouille automatiquement, un obus tiré et non explosé est donc ultra-dangereux.

Pour exemple, voici un obus tiré, reconnaissable par sa ceinture de cuivre qui a été striée par le rainurage du fut de canon.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


A comparer avec cet obus non tiré (ceinture non striée)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Et celui ci......Tiré ou pas tiré!
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


- Attention : l'obus de gros calibre qui n'a pas été tiré semble moins dangereux... donc on fait moins attention... donc on veut le collectionner ou le démonter... et donc c'est les pires !!!


Un lien très instructif :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


P.S.
Je remercie les participants de ce forum (qui se reconnaitront) pour les photos d'époque que j'ai réutilisées dans la présentation de Paluel.


Pour tous commentaires sur ce post
RDV dans la partie du forum  " FONCTIONNEMENT DU FORUM"
sur ce sujet épinglé
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Ce sujet ne peut pas être reproduit sans autorisation du Forum
Revenir en haut Aller en bas
 
DECOUVERTES ENGINS DE GUERRE - CONDUITE A TENIR ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Malaise vagal
» Méthode Louise Hay pour se libérer de ses peurs
» catégorie "public" et zone surveillée
» procédure extravasation
» Service d'Enlèvement & Destruction d'Engins Explosifs: SEDEE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: PRESENTATION DES MEMBRES-
Sauter vers: