LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La dernière traque.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: La dernière traque.   Sam 27 Juil 2013 - 22:30

Promis, juré, c'est la dernière !
Le centre Simon-Wiesenthal relance pour la dernière fois la poursuite des criminels de guerre encore vivants via une campagne d'affichage en Allemagne.

ONG créée en 77 et reconnue par les Nations Unies, cette association poursuit ( pour faire simple ) les anciens nazis désignés pour leurs crimes contre l'humanité.
La campagne s'intitule " SPAT NICHT ZU SPAT " " Tard, mais pas trop tard ."
Ils l'intitulent eux mêmes, l'opération de la dernière chance... Des affiches ont été placardées dans les grandes villes allemandes, en vue de l'arrestation des derniers grands criminels nazis.
" Des millions d'innocents ont été assassinés par des criminels nazis. Quelques uns des auteurs sont libres et en vie ! Aidez nous à les faire comparaître devant le justice."
Il promis jusqu'à 25.000 euros pour toute dénonciation.
" Nous espérons recevoir des indices sur les gens qui ont travaillé dans les camps de la mort ou servi dans les Einsatzgruppen."
Rappelons que les crimes nazis sont imprescriptibles en Allemagne.
Pour l'avocat Français, Serge Klarsfeld, ( qui a fait notamment comparaître Klaus Barbie ) il estime qu'à l'époque, l'Allemagne n'a pas fait son travail.
"Aujourd'hui, on veut les juger, mais il n'y en a plus."

Une justice tardive qui le laisse perplexe, face aux vieillards quasi grabataires, comme cet ancien gardien de camp d'extermination de Sodibor, John Demjanjuk, condamné en 2011 à cinq ans de prison, qui avait comparu sur un brancard et était mort un an plus tard.
Les chiffres: Depuis Nuremberg, 106.000 soldats Allemands ou nazis ont été accusé&s de crimes de guerre, 13.000 ont été jugés et la moitié condamnés.
Source: OUEST FRANCE 24 juillet 2013.

Au vu de cet article, les organisations juives ne lâchent rien. Ils souhaitent traquer les tous derniers SS, dont certains coulent une fin de vie " paisible " dans les maisons de retraites allemandes. La haine du boche demeure aux Rosaires, en Plérin. Yves, déporté à Bergen Belsen, avec qui j'évoquais cet article, ne pourra jamais pardonner. Michel, dont le père a été assassiné le 5 Août 44, non plus...

Une histoire tragique, sans fin ? Merci de votre avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Sam 27 Juil 2013 - 23:00

Bonsoir

Pour avoir refusé de dévoiler où se cachait son mari (mon Grand Père) et son fils (mon Père) , ma Grand Mère paternelle à gouté aux joies de l'état concentrationnaire au camp de Ravensbrück .
Jamais à son retour elle n'a évoqué ce séjour forcé, mais plus jamais un mot d'allemand ne fut prononcé par la famille jusqu'alors parfaitement bilingue.
La grande majorité de ceux qui eurent à vivre ces douloureux événements n'en parlait que très peu, du moins pour ceux que j'ai connu.
Je ne suis pas certain que le vocable "haine" soit le bon ......c'était au delà du mesurable, du compréhensible, en tous cas c'est un mot que je n'ai jamais entendu chez moi, bien que cette Grand Mère aurait eu des milliers de bonnes raisons d'éprouver ce sentiment, elle dont le mari officier de l'armée française, fut tué en octobre 1945 en Allemagne (mort pour la France) 5 mois après la fin des hostilités.
Les gens concernés par la déportation (ceux qui vivent encore) ne parlent pas de cette période en termes aussi définitifs que haine et vengeance, c'est beaucoup plus pudique et réservé, même si au final ils sont habités par ce genre de sentiments, vraisemblablement.

Cordialement
Frantz
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mar 13 Aoû 2013 - 22:12

Bonsoir à tous.

Dernier épisode en date, la mort de Laszlo Csatari, à l'âge de 98 ans, à Budapest, alors qu'il devait comparaître pour des crimes supposés de déportation de personnes juives, ce qu'il a toujours contesté.

Ayant fui dans un premier temps au Canada, puis s'étant installé tranquillement en Hongrie, la justice l'a rattrapé et inculpé de la déportation de plus de 10 000 juifs, ainsi que de maltraitance. Il avait été arrêté en juin 2012 et assigné à résidence.Il avait été condamné à mort en 48 par contumace. Le procès était fixé au 26 septembre prochain.
Une autre personne est actuellement poursuivie, il s'agit de Hans Lipschis, 93 ans, gardien de camp à Auschwitz, accusé de complicité de meurtre, il affirme pour sa défense qu'il n'était que cuisinier...

BREF !!!! En première réaction, comme çà, sans réellement réfléchir, je trouve çà, comment dirais-je ? Surréaliste. çà donne un peu l'idée d'une société qui veut se donner bonne conscience, 70 ans après,et qui a pas fait le boulot avant !

Doit on rappeler que la plupart des SS, y compris les officiers, ont intégré pour beaucoup la Bundeswher, au nom qu'il fallait de l'expérience, que la plupart des condamnations à mort après la guerre n'ont pas été exécutées et que les gars sont rentrés après en Allemagne au sein nom de la réconciliation, que nombre de SS ont intégré la légion étrangère sans que cela ne gêne personne à l'époque.

Bref, une société en 2013, sous l'impulsion de Simon WIESENTHAL, qui lui, n'a jamais tergiversé, qui essaie ( la société) de se donner bonne conscience.
Doit on rappeler qu'il n'y a seulement de quelques années, les déserteurs Allemands n'avaient pas droit à leur solde, oui, il n'y a que quelques années seulement....

Tout cela me met donc mal à l'aise. Mais si je tombais demain sur Stahler ? Alors çà, c'est une autre histoire....

Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Eric29

avatar

Nombre de messages : 2943
Age : 54
Localisation : B N°413/2/Ma Fla803"Zwischendeck"
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mar 13 Aoû 2013 - 22:37

michel_022 a écrit:

BREF !!!!   En première réaction, comme çà, sans réellement réfléchir, je trouve çà, comment dirais-je ? Surréaliste. çà donne un peu l'idée d'une société qui veut se donner bonne conscience, 70 ans après,et qui a pas fait le boulot avant !

Doit on rappeler que la plupart des SS, y compris les officiers, ont intégré pour beaucoup la Bundeswher, au nom qu'il fallait de l'expérience, que la plupart des condamnations à mort après la guerre n'ont pas été exécutées et que les gars sont rentrés après en Allemagne au sein nom de la réconciliation, que nombre de SS ont intégré la légion étrangère sans que cela ne gêne personne à l'époque.

Bonsoir, tu ne confond pas SS et officiers de l'armée régulière? quand aux SS dans la légion, oui , il y en a eu , mais ce sont eux qui ont fait le sale boulot pour la France en Indochine et en Algérie, il ne faut pas l'oublier, ils se sont rachetés!!
Mon père , en Algérie, en a croisé des compagnies complètes, mais non pas en premières lignes, mais en avant des premières lignes!!!!
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mar 13 Aoû 2013 - 22:51

Non, Eric, je ne confond pas, beaucoup de SS ont intégré la Bundeswher en 46/47 à leur retour. Et tu as raison, beaucoup de SS sont morts pour la France, c'est vrai aussi. Avec un leitmotiv, ne jamais laisser un camarade sur le terrain.

Mais le débat, c'est : faut il continuer à traduire des nonogénaires grabataires devant les tribunaux ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 9:59

Bonjour Messieurs

En préambule, je voudrais préciser que : Ceux qui me connaissent savent que je n'ai pas une admiration particulière pour les troupes fanatisées du IIIe Reich, ce qui suit n'est donc pas pour excuser ou pardonner les exactions commises par les SS ou Waffen SS, et encore moins oublier.

Permettez moi donc de mettre un "bémol" au discours qui consiste à dire implicitement, que la Légion Étrangère fut, est et sera l'éternel refuge des malfrats de tout poils voire même de criminels de sang.

Concernant les SS et Waffen SS, ils n'arrivèrent pas par contingents entiers dans les PRLE de Strasbourg, Lyon ou autres, mais par petits éléments isolés.
Même si, au final, on peut considérer qu'ils formèrent à eux seuls des bataillons allant renforcer les régiments et bataillons étrangers en Indochine.
La Légion à toujours veillé lors des incorporations, à ne pas laisser entrer dans ses rangs les criminels de guerre reconnus comme tels.
Bien sur qu'il y en a qui sont passé à travers les mailles du filet tendu par la SM du moment, mais très peu.
Et d'ailleurs, pour ceux qui auraient échappé aux rigueurs du contrôle, si d'aventure leur véritable rôle était dévoilé, leurs jours étaient pratiquement comptés. Ils devenaient "volontaires" pour les coups tordus.
Effectivement, la guerre d'Indochine étant très gourmande en vies humaines, les responsables de PRLE étaient un peu moins regardant sur le parcours militaire passé du candidat à l'engagement, avec toujours cette réserve concernant les criminels de guerre.
Le gros contingent d'ex-soldats allemands intégré à la Légion date de la fin de la 2e guerre jusqu'à 1951/52.
Je dois ajouter que, il n'y a pas eu que des SS et Waffen SS, mais aussi des marins, des aviateurs (célèbres) pour certains, etc....
Et pour préciser les choses, bizarrement, des russes sont aussi arrivés à la Légion, mais là c'était pour traquer et remettre à leurs copains viets en vue d’extradition les éventuels "criminels de guerre" passés entre les maille du filet cité supra.
D'une manière générale, à part quelques cas bien répertoriés de désertions, les allemands ayant combattu dans les rangs de la Légion Étrangère, toutes unités confondues, l'on fait souvent de belle manière, et quelques uns ont même accédé aux responsabilités de sous-officiers, ajoutant en cela à la geste légionnaire déjà riche pourtant.
Aux allemands de l'époque, il faut ajouter les italiens et aussi beaucoup d'espagnols survivants de la guerre d'Espagne et prisonniers durant la 2e GM.
Et pour parfaire le décor, je terminerai qu'à la Légion Étrangère, on est d'abord et avant tout légionnaire, la vraie nationalité n'a que très peu d'importance ne dit on pas " légio Patria Nostra ???

Cordialement.
Frantz.

Ps: Un excellent bouquin paru chez Fayard, sous la plume de Alexis NEVIASKI " képi blanc, casque d'acier et
croix gammée " . Traite des légionnaires allemands avant et pendant la e GM.( A LIRE ......)
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 16:44

Bonjour à tous

Du coup, j'ai oublié de poser une question à michel22, que je cite:

"Tout cela me met donc mal à l'aise. Mais si je tombais demain sur Stahler ? Alors çà, c'est une autre histoire...."

Si d'aventure une telle possibilité s'offre à toi, que fais tu ?

Cordial salut
Frantz
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 18:28

Tu as bien fait de me reprendre, Frantz, çà m'apprendra à poser des questions pas évidentes. çà met en lumière les différentes réactions que l'on peut avoir, suivant que l'on soit touché ou pas par un évènement.
Evidemment, je n'ai pas de réponse à 100 % fiable, d'autant que le gars aurait pas loin de la centaine, voir plus. Faudrait pas non plus que j'ai en tête l'émotion de mon ami l'autre jour, à la date anniversaire, lui qui me confiait qu'il lui restait seulement quelques " flash " de ce terrible jour, mais qu'il se souvenait de son père, emmené par les Allemands, ainsi que sa mère et ses frères sur le pas de la porte en train de pleurer.
Est ce que le temps passé, et le grand âge d'une personne peut amener le pardon ?

Je crois que je lui poserais au moins pour commencer une question : POURQUOI ? ....
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 20:25

Bonsoir

Est ce que le temps passé, et le grand âge d'une personne peut amener le pardon ?

Cette question posée par notre ami michel_22 est intéressante et  trouvera à mon sens, autant de réponses qu'il y a de personnes impliquées peu ou prou, de près ou de loin.

Pour pardonner ce genre de crimes, il faut être surement très très croyant, voire même au delà .....ce n'est pas donné à tout le monde quelle que soit sa religion.
On ne peut pas expliquer l'inexplicable, donc faute de compréhension, on doit rester sur sa propre expérience vécue et en ce qui concerne notre génération, par procuration.
Pour ma part, ce sont mes grands parents paternels qui ont eu le plus à souffrir des méfaits des allemands via la gestapo et leurs sbires.
N'ayant pas connu mon Grand Père, je n'ai par contre jamais entendu ma Grand Mère exprimer la moindre haine, mais pas non plus le début d'un pardon.
Tout ceci pour dire, que nous tous avec nos qualités et nos défauts (sauf moi) on a souvent vite fait d'avoir un avis définitif alors qu'il conviendrait de réfléchir pour que tout cela ne recommence jamais.
En fonction du vécu de sa famille, chacun d'entre nous peut se faire une idée précise de ce qu'il ressent et axer son jugement.
En ce qui me concerne, j'aime pas bien que l'on fasse des misères à ceux que j'aime et n'ai pas le pardon facile.

La soirée ne sera pas assez longue pour que l'on refasse le monde , alors bonsoir.

Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 22:13

Illustration de nos propos :

http://www.youtube.com/watch?v=SSQBplEaYUQ

http://www.youtube.com/watch?v=zD16Hqpq04I
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Mer 14 Aoû 2013 - 23:15

Pour illustrer notre sujet:



https://www.youtube.com/watch?v=mXNxR4ecnPg
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5063
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Jeu 15 Aoû 2013 - 7:34

Bonjour.

Une très récente enquête du journal " AUJOURD'HUI  EN FRANCE " du mardi 13/08/2013 laisse apparaître que, il reste 7 criminels nazis encore en vie, et 2 présumés encore vivants.
- Helmut Oberlander (89 ans), Vladimir Katriuk (91 ans) et Yvan Kalymon (91 ans) vivants aux USA
- Mikhaïl Gorskhow (89 ans) vivant en Estonie
- Soeren Kam (91 ans), Gerhard Sommer (92 ans) et Algimentas Dallidè (92 ans) en Allemagne
Et les deux "présumés encore vivants"
- Aloïs Brunner protégé par la Syrie
- Aribert Heim vivrait en Egypte.

Le commentaire de Maitre Serge Klarsfeld sur ce sujet est le suivant: " ....tous les décideurs de la solution finale sont morts. Ceux qui sont encore vivants, ce sont les exécutants subalternes qui avaient 20/25 ans à l'époque, ceux qui faisaient partie des groupes 'extermination en URSS ou gardaient les camps de concentration...

Combien d'entre eux sont morts la conscience tranquille, paisiblement dans leur lit douillet du côté de l'Argentine, du Brésil, du Pérou et du Chili ?

Cordialement.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Jeu 15 Aoû 2013 - 23:24

Intéressant ce que dit KLARSFELD : " Tous les décideurs de la solution finale sont morts. Ceux qui sont encore vivants, ce sont les exécutants subalternes qui avait 20/25 ans à l'époque...

Ce qui effectivement laisse perplexe quand à la poursuite de ces " subalternes " nonagénaires, qui ne faisaient qu'obéir aux ordres.
Il faut aussi faire la part des choses entre les exécutions massives de juifs et autres déportés dans le cadre de la solution finale, et les exactions commises durant la guerre par la " Das Reich" et autres divisions SS, comme la " Hitlerjugend. "
La plupart ont été condamnés à mort, ont été par la suite graciés, certains ont été exécutés.

Rappelons enfin, comme le montre le documentaire au dessus, que Nuremberg a été une parodie de justice, sachant que bon nombre de SS arrêtés n'ont pas été présents, faute de place...

un condensé des condamnés et leur sentence serait le bienvenu, si quelqu'un a le temps de se pencher sur ce dossier.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Dim 1 Sep 2013 - 19:45

Bonsoir à tous. Je développerai dès que j'aurai un peu de temps, mais la traque est également en cours sur le massacre de MAILLE, commis par des éléments de la 17.SS Panzer-Grenadier en Août 44.
Des enquêteurs Allemands s'étaient rendus sur place en 2008, les principaux protagonistes, Gustave Schlüter, Sous-Lieutenant de la SS.Feldersath.bataillon17, qui a sollicité ces représailles, ainsi que celui qui les a autorisés, le Lieutenant-Colonel Stenger sont décédés mais une vingtaine de soldats seraient encore en vie. La justice Allemande compte les retrouver et les inculper.
Quelqu'un sait il les suites de cette affaire ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1222
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: La dernière traque.   Sam 23 Nov 2013 - 22:43

Siert Bruins, un ancien SS Néerlandais, membre de la Sicherheitspolizei, police de sureté, accusé d'avoir assassiné avec un complice, décédé depuis, un résistant Hollandais dans la nuit du 21 au 22 Septembre 44, a comparu en Septembre dernier à Hagen. Il avait été précédemment condamné à 7 ans de prison en 1980 pour complicité dans l'assassinat de deux juifs néerlandais en Avril 45.

Susceptible d'être condamné, malgré ses 92 ans, à la prison à vie, et malgré la sentance en Octobre, je ne trouve pas trace du résultat du procès.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La dernière traque.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La dernière traque.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dernière découverte dans le grand sud - Nouvelle Calédonie 2010
» Je m'y prends à la dernière minute...
» Infos de dernière minute...
» La Nuit dernière au XVe siècle, de Didier VAN CAUWELAERT
» nouveaux messages depuis dernière visite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: Hommes et événements sur le Mur de l'Atlantique :: Mur de l'Atlantique dans la bataille-
Sauter vers: