LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Questions, réponses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Questions, réponses   Jeu 2 Jan - 13:27

Bonjour.

Je me permet de créer ce sujet, pourquoi ? Parce que nous avons souvent des questions à poser, des faits qui demandent éclaircissement, confirmation ou infirmation, et créer un sujet à part entière me semble inutile.
Le jeu serait que ceux qui sont sûrs de la réponse aient la gentillesse de participer.

Deux choses que j'ai lu m'interpellent :

Dans les camps de prisonniers Allemands, lorsque certains étaient libérables, certains officiers bien informés déconseillaient à leurs hommes de retourner chez eux, s'ils habitaient dans ce qu'était devenue l'Allemagne de l'Est, sous peine d'être à nouveau arrêtés et emprisonnés par les Russes. Est ce vrai ?



Deuxième question : Peu avant son attaque sur St Côme de Mont, du 7 au 9 Juin 44, Van der Heydte, le commandant du FRJ 6, a déploré la désertion de son unité de " Malgré Nous." Question que j'avais déjà posée, sans réponse. Là encore, est une information exacte ?

Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5129
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Jeu 2 Jan - 13:53

Bonjour

michel_022, concernant ta première question:
Des plus pointus que moi sur cette question approfondiront sans doute, mais pour ce que j'en sais, si
cela n'est pas avéré, c'est tout à fait plausible.
De plus, ce qui peut contribuer à étayer cette thèse, c'est que l'immédiate après guerre a vu les rangs
de l'armée française exsangues, d'où un besoin d'hommes pour reconstituer la troupe.
Les PG allemands ont donc été particulièrement sollicités pour intégrer les rangs de la Légion étrangère,
dont les unités en partance pour l'Indo avaient eut elles aussi à souffrir des combats précédents.
Seuls 10 à 15% des PG allemands signèrent un contrat avec la Légion, que sont devenus les
autres et plus particulièrement ceux de la zone est ?

J'espère avoir contribué à un début de réponse.
Cordialement
Frantz
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 2665
Age : 68
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Jeu 2 Jan - 14:13

michel_022 a écrit:
Bonjour.
Je me permet de créer ce sujet, pourquoi ? Parce que nous avons souvent des questions à poser, des faits qui demandent éclaircissement, confirmation ou infirmation, et créer un sujet à part entière me semble inutile.
Le jeu serait que ceux qui sont sûrs de la réponse aient la gentillesse de participer.
Deux choses que j'ai lu m'interpellent :
Dans les camps de prisonniers Allemands, [b]lorsque certains étaient libérables, certains officiers bien informés déconseillaient à leurs hommes de retourner chez eux, s'ils habitaient dans ce qu'était devenue l'Allemagne de l'Est, sous peine d'être à nouveau arrêtés et emprisonnés par les Russes. Est ce vrai ?
Merci de vos réponses.
La RDA n'a pas été crée en 1945......
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Jeu 2 Jan - 14:32

Jean-Luc Moser (Jazote) a écrit:
michel_022 a écrit:
Bonjour.
Je me permet de créer ce sujet, pourquoi ? Parce que nous avons souvent des questions à poser, des faits qui demandent éclaircissement, confirmation ou infirmation, et créer un sujet à part entière me semble inutile.
Le jeu serait que ceux qui sont sûrs de la réponse aient la gentillesse de participer.
Deux choses que j'ai lu m'interpellent :
Dans les camps de prisonniers Allemands, lorsque certains étaient libérables, certains officiers bien informés déconseillaient à leurs hommes de retourner chez eux, s'ils habitaient dans ce qu'était devenue l'Allemagne de l'Est, sous peine d'être à nouveau arrêtés et emprisonnés par les Russes. Est ce vrai ?
Merci de vos réponses.
La RDA n'a pas été crée en 1945......

Exact, lapsus de ma part. Je voulais dire [b]territoires occupés par les Russes
. Je pense que des SS surtout, ont été à nouveau capturés mais à approfondir. Merci aussi à Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
semper-fidelis

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 47
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Jeu 2 Jan - 16:20

Bonjour.
Pour ce qui est de la deuxième question:
L'Oberstleutnant Friedrich August Freiherr von der Heydte avait sous son commandement les troupes aguerries des "Fallschirmjäger"  et les personnels au sol de la Luftwaffe, il n'est [nul] nulle part fait mention de personnels français (Malgré nous).

Liens:
http://www.casematepublishing.com/dlc/9781612000060/9781612000060-CH1.pdf
http://ww2.dk/ground/fallschirm/fjr6.htm

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
gennaker

avatar

Nombre de messages : 22
Age : 49
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 3 Jan - 9:46

Que voulez vous dire par " Peu avant son attaque sur St Côme de Mont, du 7 au 9 Juin 44"?
C'est en effet lui qui tient St Côme à ces dates….
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 3 Jan - 16:14

Je voulais dire : lorsqu'il est passé à l'offensive le 6 vers STE MERE EGLISE, ST JEAN et ST COME.

En fait, les " Malgré nous " auraient déserté la veille, le 5 Juin. J'ai revu tous mes livres, je n'arrive pas à retrouver... A moins que ce ne soit sur un forum mais je n'y crois pas. Bref, quelqu'un va bien nous renseigner. Je prends toutefois acte des documents de semper-fidelis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 3 Jan - 18:35

Il y avait bien des " Malgré Nous " dans le coin, Sud de Carentan entre le 10 et le 13 Juin.
J'en veux pour preuve deux témoignages de civils:

Témoignage de Mme MALOISEL, de Donville (A quelques encablures Est de Carentan, QG des Allemands)
" Les Allemands sont arrivés dans la ferme le Samedi 10 Juin. Ils venaient de l'armée de terre. Il y avait aussi des Russes, des Mongols. Ils venaient du village de Pommenauque à Carentan. Le Dimanche, les obus tombaient de partout.
Le lendemain matin,(Lundi 12) au milieu de tout cela, j'ai rencontré un Allemand, un alsacien qui parlait le français. Il m'a dit : Madame, il faut partir, les SS arrivent !

Témoignage de Léon Lehay, Méautis :

" Lors de la bataille de Carentan, j'étais à la Chesnais à Méautis. J'étais à l'entrée de la maison réquisitionnée par les Allemands. Elle servait d’hôpital de campagne, j'ai vu des mongols Russes qui transportaient des blessés. C'était horrible car il y avait des soldats qui hurlaient. De plus, les Allemands avaient installé une cuisine de campagne. Subitement, l'un d'eux a sauté par dessus la haie, et m'a dit dans un très bon français : Ne restez pas là car les SS vont arriver et avec eux, on ne sait jamais.

Bon, on sait déjà que ce n'était pas des Waffen SS. Faisaient-ils partie du Kampfgruppe Heintz qui a participé simplement en retrait dans un premier temps (le 13) à la bataille de Carentan, aux FRJ 6 ou à une autre unité ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
semper-fidelis

avatar

Nombre de messages : 988
Age : 47
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 21/07/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 3 Jan - 20:36

Bonsoir
Un allemand qui parle français n'en fait pas forcement un alsacien.........
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 3 Jan - 21:24

Soit pour le 2ème témoignage, encore qu'un Allemand parlant parfaitement français, à cette époque là, ça ne court pas les champs de bataille. Et pourquoi se serait-il adressé en ces termes à cette personne, en vilipendant la SS ?
Par contre, le 1er témoignage est explicite. Il y avait des " Malgré nous" à Carentan ! Reste à déterminer l'unité.
Durant l'offensive Allemande du 13 juin, il y a (tout le monde est à peu près d'accord) 3 bataillons de l'armée régulière (Wehrmacht) HEINTZ, deux groupes du FRJ6 et le I/37 (17SS) appuyé par de l'artillerie et des blindés.
Si des Alsaciens se trouvent là, c'est soit qu'ils font partie du K. Heintz ou des paras de Von der Heydte.
Je recherche actuellement les unités autres qui auraient pu refluer de Carentan et se retrouver dans les parages du manoir de Donville, qui sera la poche de résistance Allemande les jours qui vont suivre.

je vous propose, pour ceux qui l'ignorent, d'aller lire ces témoignages sur la bataille de Donville et de Méautis que l'on trouve facilement sur le net, et vous verrez que ces choses vues et vécues par les témoins sont autrement plus parlant que les livres, où certes, la bataille est narrée mais uniquement technique. Là, il y a des cadavres partout, des exactions, du corps à corps, bref une tragédie humaine, d'un côté comme de l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Dim 5 Jan - 17:57

Encore une question pour laquelle j'ai cherché mais pas trouvé de réponse satisfaisante: Le courrier en France occupée.

Je ne parle pas du courrier des familles aux prisonniers de guerre en Allemagne ou en France ( intéressant d'ailleurs, toujours la précision et le détail Allemand) mais le courrier de tous les jours entre Français.

Une famille en Normandie pouvait elle faire parvenir une lettre à Lille par exemple. Y avait il des facteurs, le courrier était il contrôlé par l'occupant, y avait il une différence entre zone occupée et zone libre bref, rien trouvé là dessus. Si vous avez des infos ou un lien, je vous en remercie par avance.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
titus17

avatar

Nombre de messages : 817
Age : 35
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Dim 5 Jan - 23:37

Bonsoir,

Déjà, d'août à octobre 1944 la circulation du courrier familial fut totalement interrompue sur tout le territoire français.

Je suis en train de lire un livre très intéressant qui ne concerne malheureusement que les poches de La Rochelle et Royan, mais qui parle des réseaux postaux.

http://www.croitvif.com/catalogue/collection-documentaires/128-l-insupportable-isolement.html
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5129
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 6 Jan - 7:00

Bonjour à tous

J'aurai tendance à partager l'avis de semper fidelis.
De la même façon qu'un français parlant convenablement l'allemand, n'est pas forcément rhénan ou
sarrois.
Quant à la circulation du courrier en France occupée, il me semble bien que tous les services publics
fonctionnaient "à peu près" normalement.
Une censure était mise en place pour vérifier le courrier circulant entre la zone occupée et la zone
libre, jusqu'à ce que celle ci soit également occupée.

Ceci reste bien évidement à confirmer

Cordialement
Frantz
Revenir en haut Aller en bas
titus17

avatar

Nombre de messages : 817
Age : 35
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 6 Jan - 11:38

FRANTZ a écrit:

Quant à la circulation du courrier en France occupée, il me semble bien que tous les services publics
fonctionnaient "à peu près" normalement.
Une censure était mise en place pour vérifier le courrier circulant entre la zone occupée et la zone
libre, jusqu'à ce que celle ci soit également occupée.

Ceci reste bien évidement à confirmer

Cordialement
Frantz
En effet, ils fonctionnaient "à peu près" normalement jusqu'au débarquement du 6 juin 1944. Il y eu ensuite comme je l'ai dit, interruption totale des échanges de courriers familiaux d'août à octobre 1944. Ensuite la reprise sera plus ou moins rapide selon les circonstances...

Faut que je regarde les annexes du livre précité, voir si il y a plus d'info.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 6 Jan - 13:16

Merci pour ces réponses. Donc, avant le 6 Juin, le facteur passait à vélo normalement. Intéressant car il y avait des facteurs résistants, pratique pour transmettre des informations en toute liberté. En aparté, j'ai lu hier qu'une lettre envoyée par un GI's en 44 qui partait combattre en Italie écrivit à sa fille. cette lettre lui est parvenue récemment, 70 ans après...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3359
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 6 Jan - 23:56

michel_022 a écrit:
Deuxième question : Peu avant son attaque sur St Côme de Mont, du 7 au 9 Juin 44, Van der Heydte, le commandant du FRJ 6, a déploré la désertion de son unité de " Malgré Nous." Question que j'avais déjà posée, sans réponse. Là encore, est une information exacte ?

J’ai parcouru le rapport de Heydte d’après-guerre, FMS B-839, mais je n’ai pas trouvé de mentions de déserteurs alsaciens, ni de « Volksdeutsh » d’ailleurs (soldats provenant de régions annexées par l’Allemagne et considérés comme de souche allemande comme les Alsaciens et des Polonais de Silésie par exemple). Par contre, Heydte parle de la désintégration de la défense assurée par l’ AOK 7 Sturm-Battalion dans les combats autour de St-Côme-du-mont entre le 7 et le 9 juin. Mais je n’ai pas d’infos sur la composition ethnique de ce bataillon.

michel_022 a écrit:
Il y avait bien des " Malgré Nous " dans le coin, Sud de Carentan entre le 10 et le 13 Juin. J'en veux pour preuve deux témoignages de civils
Dans son récent livre « The Devil’s Garden – Rommel ‘s desperate defense of Omaha Beach », Steve Zaloga indique que 20% des effectifs de la 352e DI étaient des « Volksdeutsch », originaires de Pologne et d’Alsace. Cela feraient donc plusieurs centaines d’Alsaciens et Polonais dans la région!

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3359
Age : 54
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 10 Jan - 21:41

michel_022 a écrit:
En fait, les " Malgré nous " auraient déserté la veille, le 5 Juin. J'ai revu tous mes livres, je n'arrive pas à retrouver... A moins que ce ne soit sur un forum mais je n'y crois pas. Bref, quelqu'un va bien nous renseigner. Je prends toutefois acte des documents de semper-fidelis.

Trouvé la source !  Very Happy C’est en page 173 du livre “Le Grand Jour” de Gilles Perrault et paru en 1974.  study Je viens de relire ce livre très intéressant pour les témoignages de soldats alliés et allemands qu’il rapporte dont Hein Severloh déjà !

Voici l’extrait du livre en question :
« Or, dans l'après-midi [du 5 juin], il [von der Heydte] avait appris la désertion d'une vingtaine de ses soldats. Ces hommes étaient des Alsaciens enrôlés de force par Hitler, qui considérait que l'Alsace faisait partie de l'Allemagne. Mais la plupart des Alsaciens restaient français de cœur. Ces vingt-là, en tout cas, manifestaient clairement qu'ils refusaient de servir les nazis, même en conduisant un camion, puisque c'était la tâche que le régiment leur avait confiée. Mais comment avaient-ils pu oser déserter? S'ils étaient repris, c'était la mort certaine : un peloton de douze de leurs camarades » les fusillerait. Et ils ne pouvaient guère espérer échapper aux recherches dans cette campagne normande infestée de soldats allemands et dépourvue des cachettes qu'offre la montagne ou la forêt. S'ils avaient couru le risque énorme de déserter, c'était sans doute qu'ils avaient été avertis que les Allemands n'auraient pas le temps de les rechercher. Avertis par qui? La Résistance, peut-être, ou bien des agents secrets alliés. De toute façon, ils n'étaient plus là et c'était mauvais signe. »

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Ven 10 Jan - 22:30

Ah, merci Manu, je n'avais donc pas rêver... Reste à valider cette information, qui confirmerait la présence de " malgré nous " au sein du FRJ 6.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Dim 12 Jan - 13:17

Bonjour à tous.

Pour illustrer la couverture de mon prochain livre, j'ai choisi un jeune soldat de la Wehrmacht. Je l'ai choisi lui car il est mort à Trévières le 10 Juin 1944,  lui qui a le visage d'un ange et que, comme beaucoup de jeunes hommes d'un camp comme de l'autre, il méritait sans doute un autre devenir. Mais le destin ou le hasard en ont décidé autrement.

Mon épouse m'a immédiatement mis en garde. "Et si tu tombais sur un membre de ta famille en couverture d'un livre sans que tu aies été un minimum prévenu" ? Pas faux.

J'ai donc décidé de passer (c'est ma seule source) par l'ambassade d'Allemagne à Paris pour leur faire part de mon souhait, en leur donnant le nom et l'unité de ce soldat, de façon à pouvoir entrer en contact avec sa famille (s'il reste quelqu'un bien entendu) et d'obtenir un accord, c'est la moindre des choses.

Votre avis. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Mar 21 Jan - 19:38

Bonsoir à tous.

Je cherche des précisions sur un bataillon de tartares de la Volga qui se seraient rendus précipitamment et même selon Beever " passa à l'ennemi " en Juillet face à la 82è airborne du côté de La Haye-du-Puit.
De quelle unité faisaient ils partie ? 243.ID ou 265 I.D ?

Par ailleurs, concernant l'ost bataillon 800, qui fit défection également, on parle tantôt de caucasiens du nord, tantôt de turc, avez vous des précisions à m'apporter.

Merci beaucoup les garsVery Happy 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Dim 2 Fév - 19:52

On lit encore trop d'âneries sur Internet et notamment sur le message " Verlaine."

Bercent ou blessent ? certains avancent que c'est plutôt la chanson de Trenet qui aurait inspiré ce message, d'autres Verlaine. Sur le document qui suit, avec déchiffrage Allemand et le son, il semble incontestable que le message est directement inspiré de Verlaine.

http://www.dailymotion.com/video/xj4f7d_5-juin-comme-5-juin-1944-message-verlaine_news
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
perros

avatar

Nombre de messages : 1766
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Dim 2 Fév - 21:13

Bonsoir.
Merci pour le lien.
Beaucoup de matériel de transmission : d'origine britannique et français, la vidéo est à détailler.
De belle pinces rares.

Merci.
a+ Perros.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Jeu 6 Mar - 19:27

Bonsoir. Je me pose des questions sur le programme de radio Londres, sur la BBC pendant la guerre.
Certes , nous connaissons tous les Français parlent aux Français, mais en particulier les Normands pouvaient ils suivre l'évolution des combats du 6 Juin jusqu'à la percée d'Avranches, en plus des messages persos bien connus ? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 14:33

On ne répond quasiment jamais à mes questions, elles doivent être dépourvues d'intérêt ! lol! 

Mais tant pis, je persévère: Pendant leur temps de captivité, et notamment à Rennes, les prisonniers allemands pouvaient ils correspondre avec leur famille, envoyer des lettres et en recevoir ? Merci. Je n'ai rien trouver là dessus.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Eric29

avatar

Nombre de messages : 2943
Age : 54
Localisation : B N°413/2/Ma Fla803"Zwischendeck"
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 16:33

Salut, Michel, tu as de ces questions... cyclops drunken geek lol! 
Je pense que oui, mais qu'y avait-il en Allemagne pendant ce temps ? Des villes rasées, une occupation russe pour la moitié du pays, des occupations de provinces par les alliés, et donc un service postal qui devait, pour le moins, être désorganisé ! Donc le courrier devait être rare !
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5129
Age : 69
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 16:53

Bonsoir Messieurs.

michel_022 , bien le bonsoir.
Je ne crois pas qu'il faille voir malice au fait que certaines de tes questions restent sans réponse.
Les sujets que tu abordes en " rangs serrés " sont tous éminemment intéressants, et peut être faut il voir "ton problème" avec un angle nouveau qui consiste à dire tout simplement : " si on ne répond pas, c'est que l'on ne sait pas ".
Le but d'un forum aussi ciblé que celui-ci, ne consiste surement pas à sous-estimer l'intérêt des questions posées par l'un ou par l'autre, mais le cœur de cible est très précisément les bunkers.
Chacun d'entre nous a me semble t-il, en plus de l'intérêt manifesté  pour les blockhaus, quelques attirances pour d'autres sujets ayant trait à ce qui gravite autour de ce thème, mais là, on va vers de l'histoire au sens large du terme .....et tout le monde n'a pas les connaissances encyclopédiques pour répondre à tes attentes ou aux miennes.
Tu fais bien de persévérer, un jour forcément, tu aura les réponses que tu attends.

Un ouvrage en trois tomes a te procurer: LES FRANCAIS PARLENT AUX FRANCAIS de Jacques PESSIS et
préfacé par Jean-Louis CREMIEUX-BRILHAC paru aux Editions OMNIBUS (www.omnibus.tm.fr)
Histoire des messages codés partant de la GB du 18 juin 1940 à la fin de la guerre . Passionnant, et peut-être un début de réponse pour toi.

Et comme le disait Jean-Eusèbe LAO-TSEU " Quousque tandem... "

Cordialement.
Frantz.

PS: cette citation est complètement déplacée dans le contexte, mais ça fait bougrement savant.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1239
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 17:16

Merci Eric et Frantz, çà fait plaisir de voir de la lumière enfin ! Ma remarque était bien sûr humoristique.

Vous savez les amis, j'ai mille et une questions en magasin, je suis curieux de tout sur cette période. Mon travail m'amène à parcourir livres et forums, à y lire souvent la même chose mais parfois des informations contradictoires.(Je suis d'ailleurs fâché avec un certain nombre d'historiens ayant écrit sur le sujet mais qu'importe) Comme par exemple la disparition du Maréchal Von Kluge.
L'histoire officielle nous parle d'un suicide au cyanure. Mais voilà t-y pas que le SS.gruppenführer Jürgen Stroop, responsable entre autres des massacres du ghetto de Varsovie et d'exécutions de pilotes de la R.A.F, enfermé avec Razimierz Moczarski résistant polonais, et il lui confie entre autres avoir arrêté lui-même Von Kluge, le 16 Aout et l'avoir exécuté. Qui doit on croire ?

J'enrage ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
perros

avatar

Nombre de messages : 1766
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 17:56

Bonsoir.
Pour répondre à la question de Michel_022
michel_22 a écrit:

Pendant leur temps de captivité, et notamment à Rennes, les prisonniers allemands pouvaient ils correspondre avec leur famille, envoyer des lettres et en recevoir ? Merci. Je n'ai rien trouvé là dessus.

La réponse s'appelle la convention de Genève.

Pendant mon service militaire : un militaire juriste nous explique cette convention. Quant au courrier, il était acheminé par la Croix Rouge Suisse

Je laisse le soin aux juristes et spécialistes de ces questions nous donner et nous expliquer cette convention dite de Genève.

a+ Perros.
Revenir en haut Aller en bas
Arthur



Nombre de messages : 1611
Age : 25
Localisation : Orléans- Vannes
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 18:38

Salut Perros,

A l'époque c'est plutôt la convention de La Haye qui date de 1907 ou 1908 (je ne sais plus), la convention et les protocoles de Genève c'est 1949 donc post-ww2.

A+
Revenir en haut Aller en bas
Eric29

avatar

Nombre de messages : 2943
Age : 54
Localisation : B N°413/2/Ma Fla803"Zwischendeck"
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Questions, réponses   Lun 31 Mar - 18:44

Salut Arthur, on parle de celle du 27 juillet 1929!
Il y en  eu plusieurs à Genève, ville très prolixe en matière de convention, lol!
 
http://www.icrc.org/fre/resources/documents/misc/5fzezy.htm


Dernière édition par Eric29 le Lun 31 Mar - 18:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Questions, réponses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Questions, réponses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Questions Réponses sur les Dinosaures
» ENSSIB - Questions / réponses
» Le jeu des questions réponses
» QUESTIONS -REPONSES a vos questions pour le regime DUKAN
» Questions/réponses FERTILITE - INFERTILITE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: