LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 On en parle.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Arthur

avatar

Nombre de messages : 1667
Age : 26
Localisation : Orléans- Vannes
Date d'inscription : 08/05/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 11:20

Bonjour,
Il faut dire qu'en se basant sur un " " " " article" " " " de  radiokremlin Sputniknews... De fortes "confusions" sont possibles, sûrement dues à une "appréciation" différente ou de petites "erreurs".

Cela fait beaucoup de guillemets, tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1322
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 14:51

Cher amis,

pardonnez moi ce coup de sang, mais à chaque fois c'est la même chose.

On peut supposer que ce type a été placé là, et qu'il a obéi aux ordres. Après, tout dépend du zèle qu'il a montré.
Certains rescapés des camps ont témoigné qu'un certains nombre ne les avait pas frappé.
Mon raisonnement ne vaut évidemment pas pour les véritables criminels, de tous grades, certains ont été pendus comme Kremer et compagnie.

Devait il déserter ? Tout le monde je le pense sait qu'il y a encore 10 ans, même sous Merkel, ces déserteurs étaient encore présentés comme des traîtres et des lâches et eux ou leurs familles ne touchaient pas de solde de l'armée.

Oui, il y a eu une résistance allemande mais la quasi totalité du peuple allemand a été emporté dans le tourbillon de leur Führer bien aimé.
Les attentats contre Hitler en particulier en 44 avaient comme auteurs des officiers qui sont rentrés en 40 triomphalement dans Paris. C'est parce que le vent avait tourné qu'ils sont passés à l'acte et encore, ils souhaitaient continuer la guerre face à la Russie.

Ces nonagénaires sont arrêtés aujourd'hui pour que le monde et l'Allemagne se donnent bonne conscience. Ces mêmes hommes ont été préservés, De Gaulle en a gracié plus d'un, à la fois pour la réconciliation et la menace soviétique d'après guerre.

Bref, nous sommes dans le ridicule une fois de plus. Foutons leur la paix et recueillons plutôt leur témoignage pour la postérité et l'histoire de l'humanité.

Et que fait on des quelques SS qui se baladent chaque année en juin du côté d'Omaha Beach, accueillis à bras ouverts, en particulier par leurs anciens ennemis...

Bien à vous tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5425
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 16:47

Bonjour Messieurs

michel-022 nous dis, je le cite:

"Et que fait on des quelques SS qui se baladent chaque année en juin du côté d'Omaha Beach, accueillis à bras ouverts, en particulier par leurs anciens ennemis..."

Si les ennemis d'hier jugent bon de se rencontrer sur le terrain qui les a vu s'entretuer, c'est me semble t-il sans contrainte aucune.
Si les anciens SS choisissent d'être là en tant que tels et sont reçus en tant que tels, c'est que la chose a été préparée bien en amont.
Il n'y a rien qui différencie un ancien SS d'un ancien marin ou aviateur allemand. Ils pourraient donc rester dans l'anonymat le plus complet parmi la foule.
Montrer aux médias deux anciens belligérants s'étreignant les larmes aux yeux, sont du meilleur effet pour les tenants d'une réconciliation entre les deux peuples.

Maintenant, il convient de préciser que les SS n'étaient pas militaires, bien que structurés sur les mêmes bases que l'armée (bataillons, régiments etc ....) c'était une troupe politique chargée de la sécurité de Hitler.
Les Waffen-SS, eux étaient militaires, le bras armé de la SS.

Cordialement.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
Stp Leo

avatar

Nombre de messages : 465
Age : 14
Localisation : 62 Boulogne/mer
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 19:23

michel_022 a écrit:

Et que fait on des quelques SS qui se baladent chaque année en juin du côté d'Omaha Beach, accueillis à bras ouverts, en particulier par leurs anciens ennemis...
Heinrich Severloh, le soldat le plus meurtrier de l'Histoire, avait demandé à être là pour les 50 ou 60 ans du Débarquement (je ne m'en souviens plus tellement), la réponse des organisateurs a été NON. Depuis un bunker du Wn 62, il avait tiré avec sa MG sur les américains qui débarquaient : l'angle était pile sur la plage d'Omaha, un quart des pertes avaient été causé par lui... Il est décédé en 2006.
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5425
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 20:13

Bonsoir

Heinrich Severloh et Fritz Gockel sont revenus à Omaha
Voir sur "Google" il y a plein de photos de leur présence.

Cordialement
Frantz
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1322
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 20:17

Stp Leo a écrit:
michel_022 a écrit:

Et que fait on des quelques SS qui se baladent chaque année en juin du côté d'Omaha Beach, accueillis à bras ouverts, en particulier par leurs anciens ennemis...
Heinrich Severloh, le soldat le plus meurtrier de l'Histoire, avait demandé à être là pour les 50 ou 60 ans du Débarquement (je ne m'en souviens plus tellement), la réponse des organisateurs a été NON. Depuis un bunker du Wn 62, il avait tiré avec sa MG sur les américains qui débarquaient : l'angle était pile sur la plage d'Omaha, un quart des pertes avaient été causé par lui... Il est décédé en 2006.

Vaste débat et qui se passe bien sans passions, sans polémiques, j'en suis le premier satisfait.
J'ignorais que Serveloh avait été écarté des manifestations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 3070
Age : 69
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 21:10

FRANTZ a écrit:
Bonsoir
Heinrich Severloh et Fritz Gockel sont revenus à Omaha
Voir sur "Google" il y a plein de photos de leur présence.
Cordialement
Frantz
Bien vu Frantz... Car il faut se méfier de ces fausses rumeurs sur Internet... De plus, tu parlais de SS.....
Revenir en haut Aller en bas
Stp Leo

avatar

Nombre de messages : 465
Age : 14
Localisation : 62 Boulogne/mer
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 21:13

FRANTZ a écrit:
Bonsoir

Heinrich Severloh et Fritz Gockel sont revenus à Omaha
Voir sur "Google" il y a plein de photos de leur présence.

Cordialement
Frantz
Bien sûr qu'il y est revenu ! Mais pas pendant les 50 ans... D'ailleurs il a fait un livre qui s'appelle "WN 62". Il me semble que son bunker était un R612 à embrasure large... A vérifier quand même ! D'ailleurs il existe un sujet sur ce forum à propos de ce bunker, il faut que je le retrouve...
Revenir en haut Aller en bas
Stp Leo

avatar

Nombre de messages : 465
Age : 14
Localisation : 62 Boulogne/mer
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 21:16

Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1322
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 22:52

Tout cela est intéressant, mais restons dans notre débat : en 2018, soit 73 ans après la fin du conflit, doit-on arrêter et traduire devant un tribunal les sous-fifres de l'armée allemande, et en particulier les gardiens de camps d'extermination,  comme l'avant dernier, comptable de son état, ou le SS impliqué avec Walter Hauck dans le massacre d'Asq ?

La question ne se pose évidemment pas pour les criminels de guerre nazis.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Stp Leo

avatar

Nombre de messages : 465
Age : 14
Localisation : 62 Boulogne/mer
Date d'inscription : 14/11/2017

MessageSujet: Re: On en parle.   Mer 22 Aoû 2018 - 23:09

Pour moi, les SS étaient plus que d'accord avec les idées de Hitler. Si on était en accord avec son idéologie, on votait pour lui... Mais si on voulait y participer, on allait dans les SS. En tout cas, c'est comme cela que je comprends. Mais bon, c'est comme le RN, mentir, faire croire à quelque chose ! Je pense avoir eu un jugement juste plus haut...
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5425
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Jeu 23 Aoû 2018 - 10:42

Bonjour Messieurs

Bonjour Stp Leo.

Je pense qu'il serait intéressant pour toi, de te forger une véritable idée de ce qu'étaient les SS, de lire et encore lire des ouvrages d'auteurs  différents traitants ce sujet.
Il s'est dit et il se dit encore un tas de discours erronés sur cet organisme politique, il est donc nécessaire, à mon avis, de lire des choses sérieuses écrites par des historiens sérieux.

Cordialement.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1322
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: On en parle.   Jeu 4 Oct 2018 - 22:42

Bonsoir,

Pas trop le temps ce soir (22 h 40 ) mais je reviendrai pour parler de personnes, qui ont été jugés aux procès de Nuremberg, acquittées ou légères peines, et qui ont été cueillis par les procès de dénazification en Allemagne, rejugés pour les mêmes motifs et condamnés cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
pierrix

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 48
Localisation : Gross Paris
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: On en parle.   Ven 5 Oct 2018 - 11:33

Si je me souviens bien, les Alliés occidentaux ont jugé et exécuté environ 800 criminels de guerre nazis entre la fin de guerre et le début des années 50 - c'est à peu près de cet ordre-là. Ensuite, les procès cessent à peu près pendant une vingtaine d'années à l'Ouest pour deux raisons principales : la Guerre Froide (pour faire très court,les Américains se mettent à chasser les communistes et les espions soviétiques), et la mansuétude des premiers gouvernements de l'Allemagne fédérale vis-à-vis des anciens SS. Ceux-ci représentaient en effet une force électorale non négligeable à l'époque: 250 000 personnes, sans compter les familles. Le lobbying efficace de la HIAG, l'association des anciens membres de la SS et dont le porte-parole était à l'époque Kurt Meyer (ancien commandant de la 12ème Panzer SS en Normandie) contribua grandement à en convaincre la CDU de Konrad Adenauer, mais aussi le SPD (exposé d'Helmut Schmidt à l'assemblée de la HIAG en 1954).

A cela, il faut ajouter les paramètres suivants:
- La fuite via l'Espagne de nombreux criminels nazis en Argentine, Brésil, Bolivie, Paraguay où on les a laissés tranquilles jusqu'à la fin des années 50 (chute de Juan Péron en 1955, enlèvement d'Eichmann par le Mossad en Argentine en 1960), mais aussi en Egypte, en Syrie (présence de régimes panarabes frontalement opposés à Israël) et en Afrique du Sud.
- Les nombreuses pièces manquantes du puzzle de la destruction des Juifs d'Europe. Beaucoup de témoins issus d'Auschwitz, qui était une exception par sa taille parmi les camps d'extermination nazis, mais très, très peu de Treblinka, Chelmno, Belzec, Sobibor et Maidanek; et de plus ils étaient pour la plupart de l'autre côté du Rideau de Fer. Idem pour les archives, dispersées entre l'URSS, la Pologne, Israël, l'Allemagne et les États-Unis.

Le peu de sérieux des premières publications consacrées à ce sujet a conduit la curiosité publique à se focaliser longtemps sur des personnages finalement assez secondaires comme Skorzeny ou Mengele, tandis des criminels de plus haut rang comme Walter Rauff (ou des collègues de Mengele comme Aribert Heim) coulaient des jours tranquilles en Amérique du Sud ou en Autriche sous leur vrai nom.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On en parle.   

Revenir en haut Aller en bas
 
On en parle.
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Le sampler de "Tout le monde en parle"
» Est-ce que ça vous parle cette photo en rapport avec la Normandie ?
» Au secours : il parle tout le temps !
» sujet dont on ne parle jamais
» gif, pour hocine (c'est mon coeur qui parle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: