LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Libération de Paris 19-25 Août 1944

Aller en bas 
AuteurMessage
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 8 Juin 2014 - 20:57

Bonsoir à tous.

Voici une bonne quinzaine de jours que je planche sur le sujet( et c'est loin d'être terminé) pour un chapitre qui ne fera que.... 8 pages! Mais le sujet est si vaste qu'il demande une étude, des recherches et surtout une réflexion approfondie. C'est ce qui m'intéresse, comme vous le savez.
Le net est relativement riche et la littérature est relativement abondante.
Les clichés sont connus: effondrement de l'armée allemande en Normandie, clash De Gaulle-Eisenhower, soulèvement de la population, combats FFI-FTP, entrée de la 2è DB de Leclerc, reddition de Von Choltitz le 25.

J'ai découvert le fabuleux blog de Gilles Primout avec qui je suis en contact et qui, en plus des témoignages, des forces en présence et du déroulement des évènements nous donne, grâce à un minute par minute fabuleux de ces sept jours de combat une idée de ce qui s'est passé, au coeur même de l'action.

Et évidemment, plusieurs questions se posent dont deux principales pour lesquelles je n'ai pas la réponse: Paris était il vraiment miné dans son ensemble? j'entends par là les 40 ponts de Paris plus les principaux monuments. Werner Eberbach l'a affirmé à son Général. Tiens, justement, le Général Von Choltitz et ses aides, Von Arnim et Von Bressendorf, à qui l'Etat Français s'apprêtait à donner la légion d'honneur en 1994, quel ont été leurs rôles exactement.
Doit on considérer la libération le 25 alors qu'à minuit, des groupes d'allemands tirent encore sur la foule et occupent encore divers points dans la capitale ?
Pourquoi De Gaulle était il tant remonté à la vue de la signature de Rol Tanguy sur l'acte de capitulation ?
Autant de sujets et bien d'autres dont nous pourrions débattre. Messieurs, votre opinion m'intéresse. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Pascal

avatar

Nombre de messages : 547
Age : 59
Localisation : Niort
Date d'inscription : 19/03/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 8 Juin 2014 - 22:01

Bonsoir,

Concernant Rol Tanguy.

De Gaulle s'étant étonné de la signature de Rol Tanguy, Chaban lui dit qu'il a donné son accord. De Gaulle répond alors simplement "C'est bien Chaban"

Donc aucune colère, aucune rancœur vis à vis de Rol Tanguy. D'ailleurs De Gaulle lui dédicacera le 1er volume de ses mémoires de guerre en le tutoyant.

Pascal
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 8 Juin 2014 - 22:10

Bonne info, merci Pascal.
Dans mon empressement, j'ai bien sûr oublier le rôle du consul de Suède, Raoul Nordling. Doit on lui attribuer le sauvetage de Paris ? Et des personnages un peu plus énigmatiques comme le baron autrichien Poch-Pastor. Messieurs, il y a du boulot!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
MLQ

avatar

Nombre de messages : 697
Age : 77
Localisation : 02200 Mercin et Vaux
Date d'inscription : 16/04/2007

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 10:28

Pascal a écrit:
Bonsoir,

Concernant Rol Tanguy.

De Gaulle s'étant étonné de la signature de Rol Tanguy, Chaban lui dit qu'il a donné son accord. De Gaulle répond alors simplement "C'est bien Chaban"

Donc aucune colère, aucune rancœur vis à vis de Rol Tanguy. D'ailleurs De Gaulle lui dédicacera le 1er volume de ses mémoires de guerre en le tutoyant.

Pascal

Bonjour

J'ai lu récemment mais malheureusement pas noté  Embarassed  que le document original signé à l'hôtel Meurice et non à la gare Montparnasse ne comportait pas la signature de Rol
le document avec la signature de Rol est un document modifié
http://liberation-de-paris.gilles-primout.fr/la-capitulation-allemande
Revenir en haut Aller en bas
http://sgmcaen.free.fr/
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 13:01

Bonjour. On voit effectivement dans le document que l'on peut découvrir sur Internet que le texte est surchargé, avec des ratures, le nom de Rol rajouté.
Mais dans ce sujet, j'aimerai éviter toute forme de polémique, certains s'en sont inquiétés en MP. qu'ils se rassurent: le problème Gaullistes-communistes n'a pas sa place ici, c'est un autre sujet.
Je me propose d'aborder d'abord la situation militaire première quinzaine d'Août, ensuite présenter les protagonistes, Allemands, Français et alliés, ensuite parler des faits, et ensuite ce que nous devons en penser.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
perros

avatar

Nombre de messages : 1896
Age : 72
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 13:10

Bonjour à tous;

Ne pas oublier le repli en banlieue et la ville du Bourget.

le lien l'explique.

Il y a d'autres sujets à évoquer, par exemple :

L’émetteur  de radiodiffusion qui a été au musée de radio France (maison de la radio) http://100ansderadio.free.fr/HistoiredelaRadio/_Ile-de-France/1944.html

La participation des employés de la compagnie du métropolitain parisien : il y a une plaque commémorative à la station hôtel de ville, etc .... . cela est peu connu mais fait partie de l'histoire de la libération de Paris.
Bonne journée.
Perros.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 14:06

Et la bataille pour le pont de Joinville, et les points retranchés de la garnison du GROSS PARIS, et ces unités allemandes hors garnison et sans contrôle, avec ou sans blindés, qui tirent sur tout ce qui bouge, et ces actes héroïques des FFI/FTP, et des civils aussi, la prise de l'hôtel Meurice (avec le lieutenant Karcher) et de la caserne place de la République, celle de Clignancourt, la Kommandantur à Opéra, les exécutions sommaires de part et d'autres, l'effroi de l'Oberfeldwebel Hans Schnell devant la tuerie du fort des Lilas, les tireurs embusqués sur les toits, les premiers journaux de la libération...
Oui, il y a dire et à réfléchir sur cette semaine, plus emblématique que stratégique.

Patton, lui et sa 3è armée, n'en a que faire.... Il fonce tel à son habitude vers le Sud de Paris, balayant tout sur son passage.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5426
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 18:20

Bonjour Messieurs.

La question posée par notre ami michel_022 demandait avant réponse, réflexion et documentation pour ne pas s'égarer en vaines supputations.
Je cite :
Pourquoi De Gaulle était il tant remonté à la vue de la signature de Rol Tanguy sur l'acte de capitulation ?

Et bien, je suis en mesure après avoir relu " Mémoires de guerre " Tome II L'UNITE (1942-1944), de
Charles de Gaulle Librairie Plon 1956, de vous citer un extrait de la page 341.

Cependant, lisant l'exemplaire de la capitulation ennemie que me présente Leclerc, je désapprouve la mention qu'il y a inscrite après coup sur les objurgations de Rol-Tanguy et suivant laquelle c'est à Rol, comme  à lui, que s'est rendu le commandement allemand. " D'abord, lui dis je, cela n'est pas exact. D'autre part, vous êtes l'officier le plus élevé en grade, par conséquent seul responsable. Mais, surtout, la réclamation qui vous a conduit à admettre ce libellé procède d'une tendance inacceptable ".  Je fais lire à Leclerc la proclamation publiée, le matin même, par le conseil de la résistance se donnant pour " la nation française " et ne faisant aucune allusion au gouvernement, ni au général de Gaulle. Leclerc comprend aussitôt.

Voici pourquoi, le général avait semble t-il l'air fâché .... on l'avait tout simplement oublié au profit des camarades de Rol Tanguy qui, de 1e classe en 1939, se retrouve colonel en 1944 au titre de la résistance.
Il ne s'agit pas là, de minimiser l'action dans la résistance de Rol Tanguy, mais de mettre l'accent sur ses velléités de placer un gouvernement pro-communiste au pouvoir.

Ce sera là, ma seule contribution à ce sujet, certaines formules expéditives, voire lapidaires sont par trop partisanes et inexactes pour sereinement envisager un échange.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 19:55

FRANTZ a écrit:
Bonjour Messieurs.

La question posée par notre ami michel_022 demandait avant réponse, réflexion et documentation pour ne pas s'égarer en vaines supputations.
Je cite :
Pourquoi De Gaulle était il tant remonté à la vue de la signature de Rol Tanguy sur l'acte de capitulation ?

Et bien, je suis en mesure après avoir relu " Mémoires de guerre " Tome II L'UNITE (1942-1944), de
Charles de Gaulle Librairie Plon 1956, de vous citer un extrait (page 341).

Cependant, lisant l'exemplaire de la capitulation ennemie que me présente Leclerc, je désapprouve la mention qu'il y a inscrite après coup sur les objurgations de Rol-Tanguy et suivant laquelle c'est à Rol, comme  à lui, que s'est rendu le commandement allemand. " D'abord, lui dis je, cela n'est pas exact. D'autre part, vous êtes l'officier le plus élevé en grade, par conséquent seul responsable. Mais, surtout, la réclamation qui vous a conduit à admettre ce libellé procède d'une tendance inacceptable ".  Je fais lire à Leclerc la proclamation publiée, le matin même, par le conseil de la résistance se donnant pour " la nation française " et ne faisant aucune allusion au gouvernement, ni au général de Gaulle. Leclerc comprend aussitôt.

Voici pourquoi, le général avait semble t-il l'air fâché .... on l'avait tout simplement oublié au profit des camarades de Rol Tanguy qui, de 1e classe en 1939, se retrouve colonel en 1944 au titre de la résistance.
Il ne s'agit pas là, de minimiser l'action dans la résistance de Rol Tanguy, mais de mettre l'accent sur ses velléités de placer un gouvernement pro-communiste au pouvoir.

Ce sera là, ma seule contribution à ce sujet, certaines formules expéditives, voire lapidaires sont par trop partisanes et inexactes pour sereinement envisager un échange.
Frantz.

Voici donc une première chose confirmée grâce à ta recherche, merci Frantz. Par contre, je n'ai encore rien lu de partisan dans ce sujet, qui se veut modeste et constructif, que chacun puisse amener ses infos et ses remarques.
A priori, PARIS n'était pas un objectif pour les américains mais bien plutôt le nord du pays et ses bases de V1/V2 et plus encore les centres industriels de l'Allemagne, la Ruhr en particulier.
C'était, il me semble, la tactique de Patton de contourner les obstacles et de foncer, comme il l'a fait en Bretagne. Après la déroute de Falaise, De Gaulle a gagné son bras de fer contre le Général Einsehower et une fois que Leclerc a été désigné et obtenu le feu vert, il a joué au chat et à la souris avec Gerow, qu'il a finalement remporté.
Mais la 2è DB est encore loin lorsque les premiers coups de feu retentissent dans la capitale.
Le 7 Août, le Général Von Choltitz est reçu par Hitler qui le nomme Commandant du Gross Paris avec une mission: Défendre Paris coûte que coûte, mission qui se transformera plus tard en deux objectifs: Permettre aux Allemands qui affluent de Normandie de s'extirper vers l'Est et détruire la ville s'il le faut et résister dans les ruines. LE 15, il fait défiler ses troupes sur les Champs-Elysées avec 17 chars Panthers, ce qui n'empêche pas les communistes d'appeler à l'insurrection.
Dans l'entourage de Von Choltitz, d'autres personnes vont jouer un rôle: Le S/L Ernst Von Bressendorf, chef des transmissions de l'état Major, l'aide de camp Dankvart Von Arnim, l'interprète Emil Bender, le jeune baron autrichien Erik Poch-Pastor, ainsi que le consul de Suède Raoul Nordling. Le cas de l'Hauptmann Werner Ebernach ( 813è PionnerKompanie) chargé de miner les ponts et différents édifices jouera également son rôle.
Côté Français bien sûr, le Général de Gaulle, la 2è DB de Leclerc et la résistance dont Rol-Tanguy a pris le commandement.
Côté allié, la 4è division US.

Le 19 Août 1944, à 8 heures, deux soldats allemands, installés à la terrasse d'un café, rue de Chézy à Neuilly-sur-Seine, sont désarmés par un groupe de FFI et emmenés au commissariat de police. Mais la serveuse est la maitresse de l'un des soldats et court prévenir la Kommandantur. A 10h 30, un officier et 7 soldats se présentent pour récupérer les leurs. Une fusillade éclate et les huit allemands sont abattus. Ainsi commence l'histoire de la libération de Paris...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Hefemede

avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 70
Localisation : Versailles 78000, Tu 32 La Baule 44500, Lattes 34970.
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 20:39

Bonjour FRANTZ,
Bonjour Michel
Michel, heureux de te voir revenu sur le forum nous exposez tes recherches. Merci.
Pour ce qui concerne la libération de Paris, j'en suis resté au livre de Dominique LAPIERRE et Larry COLLINS "Paris brule t-il ?
Certes ancien puisque publié en 1964, mais bien documenté, il a nécessité trois ans d’enquête aux auteurs qui ont recueilli plus de 3000 témoignages auprès des participants aux faits de l'époque.
Tous les détails dont il est fait mention ci-dessus y sont largement développés.
Il y a une étude sommaire sur l'objectif de libérer Paris ou de le contourner par les forces Alliées :
La libération de Paris représentait une obligation de soutien logistique importante qui se trouvait au détriment des forces alliées en les exposant à des consommations (Carburants,vivres etc) donc des approvisionnements supplémentaires qui les retarderaient pour arriver à Berlin attraper Hitler avant les Russes .
Le livre est très ancien mais vraiment complet et bien documenté.
Tu pourrais, Michel, le relire pour y trouver matière à préciser la vérité par tes recherches plus récentes.
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5426
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 22:21

Bonsoir.

Lorsque j'écris: Ce sera là, ma seule contribution à ce sujet, certaines formules expéditives, voire lapidaires sont par trop partisanes et inexactes pour sereinement envisager un échange.

J'aurai bien sur du préciser, et je m'excuse de ne l'avoir pas fait, qu'il ne s'agit en aucun cas de propos rencontrés sur ce forum, dont acte.

Mais en ce moment, je grenouille sur différents forums traitants ce sujet parmi d'autres, et je vois de réelles empoignades fort désobligeantes et déplacées.
Je suis tout sauf un parangon de vertu, mais il y a des limites à la connerie que je me garderai bien de franchir.
Autrement dit, quand on sait, on sait, et quand on ne sait pas, on ferme sa gueule .....c'est mon avis.

Bien cordialement.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 22:24

Salut Hefemede et merci pour ta participation. Je le (re) lirai pour ma gouverne personnelle mais tu sais, comme on dit que les petits ruisseaux font les grandes rivières, les petites histoires font l'histoire. Donc, loin de moi l'idée dans ce sujet de retranscrire à ma sauce des récits si bons soient ils, mais de traquer l'histoire, de fouiller le net à la recherche d'infos.
Revenons à ce 19 Août à Neuilly. Comme le pensaient à juste titre les FFI, les allemands vont revenir en force. Les premiers demandent des renforts qui leur sont promis mais qui n'arriveront jamais... En revanche, une dizaine de camions remplis d'allemands font irruption peu avant midi sous les ordres de l'Oberst Hans Jay* En début d'après midi, les rangs FFI comptent déjà une trentaine de morts ou blessés, alors que deux chars et 300 SS arrivent en renfort. Certains résistants s'échapperont par les égouts, les autres seront pris. Sur l'intervention du consul Nordling, ils seront échangés contre des prisonniers allemands de la préfecture de police. Ce 19, nous en sommes encore aux bienséances...

* Hans Jay est répertorié comme commandant du 5è régiment de sécurité. Quelqu'un pourrait il nous renseigner sur cette unité, merci. Il avait l'habitude de fréquenter des cabarets parisiens et des prostituées. C'était un proche de Von Choltitz. On retrouve sa trace en captivité au Canada.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 9 Juin 2014 - 22:27

FRANTZ a écrit:
Bonsoir.

Lorsque j'écris: Ce sera là, ma seule contribution à ce sujet, certaines formules expéditives, voire lapidaires sont par trop partisanes et inexactes pour sereinement envisager un échange.

J'aurai bien sur du préciser, et je m'excuse de ne l'avoir pas fait, qu'il ne s'agit en aucun cas de propos rencontrés sur ce forum, dont acte.

Mais en ce moment, je grenouille sur différents forums traitants ce sujet parmi d'autres, et je vois de réelles empoignades fort désobligeantes et déplacées.
Je suis tout sauf un parangon de vertu, mais il y a des limites à la connerie que je me garderai bien de franchir.
Autrement dit, quand on sait, on sait, et quand on ne sait pas, on ferme sa gueule .....c'est mon avis.

Bien cordialement.
Frantz.

Moi je ne sais pas, mais.... je cherche ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
michel_022



Nombre de messages : 1325
Age : 66
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Mer 11 Juin 2014 - 21:57

Je me rends compte que c'est un sujet énorme à traiter, j'entends chronologiquement, que chacun peut retrouver sur le net. Cependant, ce serait faire injure aux FFI, aux militaires de la 2è DB et aux civils de rayer d'un trait les évènements. J' y reviendrai donc au travers de témoignages. Mais je souhaiterais passer aux questions qui posent problèmes.
Avant cela, REGGIANI l'a chanté après guerre, la question ne m'avait pas le moins du monde effleuré. D'autant que soit par Issy,(ici)soit par Ivry ne me paraissait pas l'itinéraire adéquat.

Réponse en chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=r9uwWIA76SQ
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1548
Age : 57
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Jeu 19 Juin 2014 - 13:05

Revenir en haut Aller en bas
https://www.marquis78.fr
Manuferey
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
Spécialiste Artillerie / Recherche iconographique
avatar

Nombre de messages : 3426
Age : 55
Localisation : Virginia (USA)
Date d'inscription : 18/05/2007

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Ven 20 Juin 2014 - 3:31

Mieux que Chevallier et Laspalès,
Le duo de choc michel_022 et FRANTZ a écrit:
quand on sait, on sait, et quand on ne sait pas, on ferme sa gueule ...

et on cherche ! 

gjkioo zoofdli 

Nos deux amis finiront bien par trouver le chemin du savoir!

Emmanuel
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5426
Age : 70
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Ven 20 Juin 2014 - 6:55

Bonjour Messieurs.

Je cite Manuferey
""Nos deux amis finiront bien par trouver le chemin du savoir!""

Pour ma part, ce n'est pas possible ...... ma femme me dit tout le temps que j'ai tout vu et que je sais tout  ...... et oui !!!!!!!!!!!! trop fort le Frantz  zoofdli 

Mieux que Chevallier et Laspalès

Moi je veux bien être le plus beau des deux  zoofdli 

Blagues dans le coin, je suis ravi d'apprendre des tas de trucs tous les jours. Je suis un incorrigible curieux pathologique, ce qui m'amène à poser des questions et bien sûr à recevoir des réponses.

Cordial salut.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
félix



Nombre de messages : 703
Age : 103
Localisation : Bo42
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 4 Mar 2018 - 10:04

Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1896
Age : 72
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 4 Mar 2018 - 20:42

Bonsoir

Ce char allemand place de la concorde a été atteint du 1er coup.
dans  le char des allies qui a tiré depuis  la place l’étoile se trouvait un équipier qui connaissait la distance exacte au mètre prés

Celui-ci avait mémoriser ce chiffre qui avait été publie dans un almanach vermot
Qui a des infos ?
a+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 3071
Age : 69
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Dim 4 Mar 2018 - 21:54

perros a écrit:
Bonsoir
Ce char allemand place de la concorde a été atteint du 1er coup.
dans  le char des allies qui a tiré depuis  la place l’étoile se trouvait un équipier qui connaissait la distance exacte au mètre prés
Celui-ci avait mémoriser ce chiffre qui avait été publie dans un almanach vermot
Qui a des infos ?
a+
Perros
C'est l'adjudant-chef Jean Nohain, dit Jaboune ?
Revenir en haut Aller en bas
félix



Nombre de messages : 703
Age : 103
Localisation : Bo42
Date d'inscription : 22/06/2009

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 5 Mar 2018 - 9:32

Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1896
Age : 72
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 5 Mar 2018 - 12:51

Bonjour

Je connaissais Jean Nohain, mais j'ignorais que c’était lui qui avait réalisé cet exploit

a+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 3071
Age : 69
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Lun 5 Mar 2018 - 13:43

perros a écrit:
Bonjour
Je connaissais Jean Nohain, mais j'ignorais que c’était lui qui avait réalisé cet exploit
a+
Perros
Bonjour,
Lui ou son tireur de char... Il était dans la 2è DB avec, je crois, son frère.
Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1896
Age : 72
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Mar 6 Mar 2018 - 20:51

Bonsoir

Oui son frère a été dans l'automobile de memoire

a+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1548
Age : 57
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Mer 6 Juin 2018 - 10:40

hier + aujourd’hui = super resultat

http://golem13.fr/70-ans-liberation-de-paris/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.marquis78.fr
Hefemede

avatar

Nombre de messages : 1233
Age : 70
Localisation : Versailles 78000, Tu 32 La Baule 44500, Lattes 34970.
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Mer 6 Juin 2018 - 21:28

Jean-Luc Moser (Jazote) a écrit:
perros a écrit:
Bonjour
Je connaissais Jean Nohain, mais j'ignorais que c’était lui qui avait réalisé cet exploit
a+
Perros
Bonjour,
Lui ou son tireur de char... Il était dans la 2è DB avec, je crois, son frère.

Bonsoir Jean-Luc.
Sauf erreur de ma part n'y aurait il pas confusion avec Jean GABIN ( Né Alexis MONCORGE)
Je cite Wikipedia :
Engagé dans les Forces navales françaises libres (1943-1945)
Casquette d'officier marinier à coiffe bleue de Jean Gabin-Moncorgé, 1944-1945. Collections du musée Jean-Gabin à Mériel.

Par patriotisme, il s'engage, en avril 1943, dans les Forces navales françaises libres du général de Gaulle pour libérer son pays. Embarqué comme canonnier chef de pièce sur l'escorteur de pétrolier L'Élorn, il traverse l'Atlantique en convoi à destination de Casablanca, attaqué au large par des sous-marins et par des avions allemands aux approches de la Méditerranée et au large du cap Ténès. Volontaire au Régiment blindé de fusiliers-marins, il prend sur sa demande des fonctions de chef de char, à bord du Souffleur II, sous les ordres de l'enseigne de vaisseau et futur vice-amiral André Gélinet. Il appartient alors au 2e escadron du régiment blindé de fusiliers-marins de la célèbre 2e division blindée du général Leclerc.

Au printemps 1945, il participe à la libération de la poche de Royan puis à la campagne d'Allemagne qui le conduit au Nid d'aigle d'Hitler à Berchtesgaden. À la fin de la guerre, il est décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre.

En juillet 1945, à 41 ans, le « plus vieux chef de char de la France Libre » est démobilisé et revient au monde du spectacle avec des cheveux blancs. Toute sa vie, il restera très attaché à la marine nationale et proche de celui qui fut son chef, le vice-amiral Gélinet et sa famille.


Là aussi voir le livre de Dominique Lapierre et Larry Collins "Paris brule t-il"
Jean Nohain, c'est à Notre Dame de Paris.
Jean Gabin, c'est place de l'Etoile sur le char au pied de l’obélisque de Louksor place de la Concorde...
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 3071
Age : 69
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   Mer 6 Juin 2018 - 21:45

Hefemede a écrit:
Jean-Luc Moser (Jazote) a écrit:
perros a écrit:
Bonjour
Je connaissais Jean Nohain, mais j'ignorais que c’était lui qui avait réalisé cet exploit
a+
Perros
Bonjour,
Lui ou son tireur de char... Il était dans la 2è DB avec, je crois, son frère.
Bonsoir Jean-Luc.
Sauf erreur de ma part n'y aurait il pas confusion avec Jean GABIN ( Né Alexis MONCORGE)
Je cite Wikipedia :
Engagé dans les Forces navales françaises libres (1943-1945)
Casquette d'officier marinier à coiffe bleue de Jean Gabin-Moncorgé, 1944-1945. Collections du musée Jean-Gabin à Mériel.
Par patriotisme, il s'engage, en avril 1943, dans les Forces navales françaises libres du général de Gaulle pour libérer son pays. Embarqué comme canonnier chef de pièce sur l'escorteur de pétrolier L'Élorn, il traverse l'Atlantique en convoi à destination de Casablanca, attaqué au large par des sous-marins et par des avions allemands aux approches de la Méditerranée et au large du cap Ténès. Volontaire au Régiment blindé de fusiliers-marins, il prend sur sa demande des fonctions de chef de char, à bord du Souffleur II, sous les ordres de l'enseigne de vaisseau et futur vice-amiral André Gélinet. Il appartient alors au 2e escadron du régiment blindé de fusiliers-marins de la célèbre 2e division blindée du général Leclerc.
Au printemps 1945, il participe à la libération de la poche de Royan puis à la campagne d'Allemagne qui le conduit au Nid d'aigle d'Hitler à Berchtesgaden. À la fin de la guerre, il est décoré de la Médaille militaire et de la Croix de guerre.
En juillet 1945, à 41 ans, le « plus vieux chef de char de la France Libre » est démobilisé et revient au monde du spectacle avec des cheveux blancs. Toute sa vie, il restera très attaché à la marine nationale et proche de celui qui fut son chef, le vice-amiral Gélinet et sa famille.

Là aussi voir le livre de Dominique Lapierre et Larry Collins "Paris brule t-il"
Jean Nohain,  c'est à Notre Dame de Paris.
Jean Gabin,  c'est place de l'Etoile sur le char au pied de l’obélisque de Louksor place de la Concorde...
Bonsoir Fabien,
Non je ne crois pas..... De plus, et sauf erreur de ma part, Gabin n'a pas participé à la liberation de Paris....
Je vais chercher....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Libération de Paris 19-25 Août 1944   

Revenir en haut Aller en bas
 
Libération de Paris 19-25 Août 1944
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» RMC Découverte : "Champs de Bataille : La libération de Paris"
» pochette de photos de la libération de paris 1945
» Bal de la Libération 2012 - Reportage
» P902 Libération
» Docteurs ONE et bureau FNTE : Délibération projet loi 40-09

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: