LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un peu de lecture ?

Aller en bas 
AuteurMessage
littorale



Nombre de messages : 452
Age : 104
Localisation : geneve
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Un peu de lecture ?   Dim 25 Jan - 6:16

Passé (il me semble) inaperçu dans les colonnes de ce forum, le livre de Claude Malon sorti l'année dernière :

"Occupation, épuration, reconstruction. Le monde de l'entreprise au Havre (1940-1950)"

Le pitch (Amazon)

Dès l'été 1940, les entreprises havraises sont contraintes de répondre aux commandes des autorités allemandes. Métallurgie, construction navale, bâtiment et travaux publics, commerce et artisanat : plusieurs dizaines d’unités productives sont mises au service de l’occupant. Bientôt, une main d’œuvre importante sera conduite vers les chantiers du Mur de l’Atlantique ou vers les usines en Allemagne. Le Havre est un bon observatoire de l’économie d’occupation en France. La micro-histoire d’entreprise et les archives de l’épuration révèlent la coexistence, ici comme ailleurs dans la France occupée, des adaptations à la contrainte, des conduites zélées, et des attitudes de résistance. Comment les milieux patronaux et le monde syndical ont-ils accueilli les initiatives de Vichy qui incitaient le monde de l’entreprise à se soumettre aux volontés de l’occupant ? Quelle a été l’ampleur de l’aryanisation des entreprises ? Loin du jugement moral rétrospectif, ce livre propose une lecture des situations et un bilan de la collaboration économique.

Avec la Libération et le retour de la République, vient l’heure de l’épuration. Il s’agit de sanctionner « ceux qui ont favorisé les desseins de l’ennemi ». Est-il vrai, comme on le dit parfois, que seuls les « lampistes » ont payé ? Quelles sont les sanctions qui ont été appliquées ? Les entreprises utiles à la reconstruction ont-elles été relativement épargnées comme ce fut le cas dans d’autres villes ? La reconstruction urbaine et portuaire et la reconstitution des entreprises sinistrées se sont-elles effectuées au même rythme ? Aujourd’hui, le souvenir de la tragédie du bombardement allié de septembre 1944 et la célébration du patrimoine de la reconstruction ne font-ils pas écran, dans l’imaginaire du Havre, aux réalités de l’Occupation et de la sortie de guerre ?

Claude Malon est docteur en histoire de l’université Paris IV-Sorbonne. Il a reçu en 2006 le prix Luc Durand-Réville de l’Académie des sciences d’outre-mer pour son livre Le Havre colonial de 1880 à 1960.


Revenir en haut Aller en bas
 
Un peu de lecture ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande aide lecture acte mariage 1742 Cormeilles Eure
» un peu de lecture
» initiation à la lecture
» Lecture libre et gratuite
» Enlever la lecture seul document Word

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: A reclasser quand c'est possible :: Bibliographie-
Sauter vers: