LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Drames dus aux munitions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Kettenhund

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 57
Localisation : Plein Sud
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 2 Déc 2016 - 19:08

Les plongeurs démineurs de la Manche sur tous les fronts




Au total, 40 engins explosifs ont été neutralisés en deux jours par les plongeurs démineurs de la Manche.
Le 01 décembre 2016 à 21:58
Par : Benoît Merlet
                       
Du 28 au 30 novembre 2016, le groupe de plongeurs-démineurs (GPD) de la Marine nationale, basé à Cherbourg (Manche), a effectué plusieurs opérations pour neutraliser des engins explosifs sur la façade maritime. Au cours de ces deux jours, les plongeurs-démineurs ont neutralisé au total 40 engins explosifs, représentant une tonne d'équivalent TNT.
Le 28 novembre, trois engins historiques découverts le 7 novembre dernier, sur la plage de Veulettes-sur-Mer (Seine-Maritime) ont été détruits.

Une mine découverte par un chalutier


Le 29 novembre, six obus, représentant 16 kg d'équivalent TNT ont été neutralisés sur la plage de Marck le groupe de plongeurs-démineurs de la Manche est intervenu sur la plage de Marck dans le Pas-de-Calais.
Le 30 novembre, une mine représentant près de 800 kilos de TNT a été neutralisée au large des côtes de Hardelot (Pas-de-Calais). Cette mine de 2 mètres de long avait été découverte la veille par un chalutier.

30 engins détruits au large de Cherbourg

Le même jour, une seconde équipe du GPD Manche a neutralisé 30 engins explosifs au large de Cherbourg. Au total, 5 obus de 90 mm, 3 obus de 105 mm, 9 obus de 60 mm et 13 mines anti-char représentant au total 73 kilos de TNT ont été détruits à 25 mètres de profondeur.


La Manche Libre.
Revenir en haut Aller en bas
nussknacker
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
Modérateur 8 - Spécialiste Découvertes Munitions
avatar

Nombre de messages : 5754
Age : 56
Localisation : bord de mer au havre
Date d'inscription : 17/12/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 2 Déc 2016 - 23:25

Hello hello
voici les 3 bébêtes de Veulettes-sur-Mer (1er paragraphe de l'article ci dessus)




Revenir en haut Aller en bas
littorale



Nombre de messages : 452
Age : 103
Localisation : geneve
Date d'inscription : 07/11/2012

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mer 28 Déc 2016 - 13:26

héhé ! faut vraiment être débile, en plus en boîte c'est pas ce genre d'armes que cherchent les dames  zoofdli

Chez nous le problème n°1... c'est le nombre de fusils d'assaut retrouvés dans les trains tous les ans, oubliés par les recrues.
Selon les CFF (votre SNCF) environ une vingtaine d'armes sont oubliées tous les ans...

D'un autre côté ça va que chez nous on n'a pas 3 G.I. américain en balade dans nos trains.. seraient pas assez nombreux pour désarmer les recrues qui font leur période annuelle.

fass nonante aux objets trouvés
Revenir en haut Aller en bas
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 56
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 7:47

Déminage du fort de Vaujours campagne 2015/2016

Modeles de munitions trouvées - quantité /date de destruction
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marquis78.fr
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6481
Age : 63
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 8:54

Bonjour à tous,

Un inventaire à la Prévert !!! Obus déflagrés ? c'est à dire reste de l'obus après explosion ? Quel est le danger pour des restes de métal?
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 56
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 9:06

j'pige pas ton " inventaire a la Prévert " !!!!! Mad


c'est la liste des munitions encore actives trouvées sur le site du fort de Vaujours et la date à la quelle elles ont été pétardées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marquis78.fr
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6481
Age : 63
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 9:33

Bonjour à tous,

je voulais dire que cette liste est vraiment un inventaire de calibres et type de munitions. Un peu de tout !
Cordialement

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
marquis78

avatar

Nombre de messages : 1498
Age : 56
Localisation : aujourdhui ici , demain ailleur
Date d'inscription : 31/07/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 9:40

vu l'age de ce fort et ce qui [si] s'y est passé, il est normal d'y trouver un peu de tout...  study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.marquis78.fr
Eric29

avatar

Nombre de messages : 2946
Age : 54
Localisation : B N°413/2/Ma Fla803"Zwischendeck"
Date d'inscription : 07/12/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Dim 15 Jan 2017 - 12:47

Salut, en effet , une grenade F1 est un modèle relativement récent, année 80, avec B.A. type  losfield , il y a de tout! Merci pour les infos!
Revenir en haut Aller en bas
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5575
Age : 51
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Lun 16 Jan 2017 - 12:01

http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2017/01/14/vosges-un-obus-retrouve-sous-la-chaise-du-maire


Biffontaine Insolite Vosges : un obus retrouvé… sous la chaise du maire
       

Afin de rendre la mairie accessible aux personnes à mobilité réduite, un chantier de rénovation a débuté dans le bâtiment. Les maçons ont eu la surprise de découvrir un obus dans ce qui était l’ancien bureau du premier magistrat.


Une surprenante découverte a interrompu les ouvriers qui attaquaient le chantier de la mairie de Biffontaine, la semaine dernière. « Les maçons m’ont appelé jeudi après-midi pour me dire qu’ils avaient trouvé une tête d’obus de 75 mm de diamètre. Ils ont donc creusé pour dégager l’obus à la pelle », précise Denis Henry, le maire. « Ils n’étaient pas inquiets, cela est monnaie courante dans le coin. En l’espèce, il n’y avait aucun danger car ni la douille ni le percuteur n’étaient présents. Au mois d’octobre dernier, c’est un obus de 100 mm qui a été retrouvé en forêt, près de la borne 6 ! C’était un obus de la Seconde Guerre mondiale, utilisé pendant l’une des dix batailles les plus célèbres de cette guerre », explique-t-il.

Les démineurs attendus en début de semaine

Après l’attaque surprise de Pearl Harbor en 1941 par l’aviation japonaise, les 1 432 « Nisei » (immigrés japonais de seconde génération) qui servaient la garde nationale d’Hawaï ont vu leur loyauté remise en question. Le président Roosevelt les envoie en Italie et en France pour les mettre à l’épreuve et tester leur patriotisme. Ils viendront dans les Vosges en octobre 1944 et seront rattachés à la 36e division d’infanterie américaine pour préparer une attaque stratégique : Bruyères et Biffontaine sont des points importants de passage et leur prise est nécessaire pour libérer le secteur.
Plusieurs jours de combats s’engagent alors, faisant de nombreux morts. « Cet obus retrouvé à l’emplacement de mon bureau provient peut-être de cette époque. Les démineurs en sauront plus que moi. Ils doivent venir en début de semaine prochaine. En attendant, l’obus est en sécurité dans un endroit tenu secret… »
Anagallis AKINIAN-CHATEAU
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
perros

avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Lun 16 Jan 2017 - 15:22

Bonjour Admin FX
Merci de nous faire partager un autre chapitre de la WW2 a propos des américains d'origine asiatique

l'extrait du journal :

Les démineurs attendus en début de semaine

Après l’attaque surprise de Pearl Harbor en 1941 par l’aviation japonaise, les 1 432 « Nisei » (immigrés japonais de seconde génération) qui servaient la garde nationale d’Hawaï ont vu leur loyauté remise en question. Le président Roosevelt les envoie en Italie et en France pour les mettre à l’épreuve et tester leur patriotisme. Ils viendront dans les Vosges en octobre 1944 et seront rattachés à la 36e division d’infanterie américaine pour préparer une attaque stratégique : Bruyères et Biffontaine sont des points importants de passage et leur prise est nécessaire pour libérer le secteur.

Merci de nous faire connaitre ce chapitre inconnu de la WW2

A+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5575
Age : 51
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Lun 16 Jan 2017 - 20:25

C'est l 'article ... pas moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
perros

avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mar 17 Jan 2017 - 0:32

Bonsoir Admin

C'est l'article ... pas moi

Questions : combien de personnes étaient informées de cette présence ?

Merci de nous avoir donne le lien
a+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
Brehon



Nombre de messages : 95
Age : 63
Localisation : Ille-et-Vilaine
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mar 17 Jan 2017 - 16:09

perros a écrit:
Questions : combien de personnes étaient informées de cette présence ?
Bonjour,

Comment faut-il comprendre cette question?
Porte-t-elle sur la connaissance de la présence de Nippo-américains en France par la population à l'époque où bien de la connaissance actuelle?
Dans le second cas, personnellement cela fait plus de trente ans que je connais leurs actions dans les Vosges.
Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mar 17 Jan 2017 - 21:22

Bonsoir Brehon.

Merci de la question réponse.

Je pensais à la population de l’époque et aussi aux troupes de l'OTAN stationnées en France. il y avait, de mémoire, une base du coté de Saint-Dizier.

Cela fait 30 ans que vous connaissez ce sujet : d’après quelles sources ? Car je l'ignorais jusqu’à maintenant ?

Merci pour ces précisons.
a+.
Perros.
Revenir en haut Aller en bas
Brehon



Nombre de messages : 95
Age : 63
Localisation : Ille-et-Vilaine
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mer 18 Jan 2017 - 13:40

perros a écrit:
Cela fait 30 ans que vous connaissez ce sujet : d’après quelles sources car je l'ignorais jusqu’à  maintenant ?
Bonjour Perros,

Par des articles de presse relatant des visites de vétérans. DNA, Est-Républicain ou un autre journal local, je ne m'en souviens plus. C'était à l'occasion de déplacements professionnels et au plus tard en 1985.
Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mer 18 Jan 2017 - 21:13

Bonsoir Brehon

Merci pour ces précisions

Je pense que pour des historiens et/ou rédacteurs qui écrivent dans des revues militaria ou historique il y a la un excellent sujet

a+
Perros
Revenir en haut Aller en bas
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5575
Age : 51
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 9:15

Meuse - Faits divers

Un CM2 ramène une grenade à l’école

La classe de l’école de Bouligny préparait une exposition sur les deux guerres mondiales. Un enfant a alors ramené des objets pouvant illustrer le conflit de 14 - 18. Dont une grenade active. Ce qui a provoqué un plan de mise en sûreté de l’établissement.


Ils préparaient un exposé sur les deux guerres mondiales. Les élèves de CM2 de l’école de Bouligny ont été amenés ce jeudi matin à ramener en classe des objets en rapport avec ces conflits. Tom*, un enfant de 11 ans, est arrivé avec notamment une grenade, confiée par son père, collectionneur et passionné de la Première Guerre mondiale.

« On a eu de la chance »

Immédiatement, le professeur des écoles a prévenu son chef d’établissement ainsi que les gendarmes de la communauté de brigades d’Etain qui se sont déplacés sur les lieux et on fait appel aux démineurs de la Sécurité Civile de Metz. Au total, les 130 élèves de l’établissement accompagnés de huit adultes ont été confinés dans une aile du groupe scolaire en attendant que les professionnels interviennent. C’est ce qu’on appelle le plan particulier de mise en sûreté de l’établissement, déclenché par la préfecture de la Meuse.

Vers 11 h, deux démineurs ont rapidement pris en charge la grenade. « On a eu de la chance. Cette grenade était rouillée mais active. L’enfant la portait dans son sac. Il aurait pu arriver n’importe quoi », souligne cette source, proche de l’enquête.

Périmètre de sécurité à Piennes

Une perquisition a eu lieu au domicile des parents de l’élève, à Piennes, en Meurthe-et-Moselle. Les gendarmes y ont trouvé diverses armes de la Première Guerre en particulier des obus. Au total 36 personnes ont été évacuées dans la salle des fêtes du village après qu’un périmètre de sécurité de plus de 200 mètres a été installé…

Une enquête a été ouverte pour détention d’armes et a été confiée aux gendarmes du 54. Pour comprendre notamment pourquoi la famille de l’enfant gardait chez elle ces objets, susceptibles d’être très dangereux pour leur entourage.

Emilie FIEROBE
emilie.fierobe@estrepublicain.fr

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-verdun/2017/01/26/un-cm2-ramene-une-grenade-a-l-ecole
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
Andy-BUNKER33

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 17
Localisation : gujan mestras
Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 9:21

Bonjour 
C'est des malades. Quand la passion dépasse tout, on arrive à cela.
Bien cordialement Andy
Revenir en haut Aller en bas
Moulins
Spécialiste Artillerie
Spécialiste Artillerie
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 78
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 9:26

Bonjour
Quelle est la signification du mot "active"?
Si la grenade possède sa charge explosive, sans bouchon allumeur, est est "chargée", mais ne présente pas un réel danger.
Si elle est chargée, et porte un bouchon allumeur en état de fonctionnement, ou un autre dispositif de mise à feu, elle est "amorcée", et présente un grave danger.
Cela m'étonnerait beaucoup que ce monsieur ait confié un engin amorcé à son fils, pour l'apporter à l'école...
Ce qui ne l'excuse pas de posséder des munitions chargées chez lui!
JJ


Dernière édition par Moulins le Sam 28 Jan 2017 - 8:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Andy-BUNKER33

avatar

Nombre de messages : 245
Age : 17
Localisation : gujan mestras
Date d'inscription : 27/10/2016

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 9:38

Moulins a écrit:
Bonjour
Quelle est la signification du mot "active"?
Si la grenade possède sa charge explosive, sans bouchon allumeur, est est "chargée", mais ne présente pas un réel danger.
Si elle est chargée, et porte un bouchon allumeur en état de fonctionnement, ou un autre dispositif de mise à feu, elle est "amorcée", et présente un grave danger.
Cela m'étonnerait beaucoup que ce monsieur ai confié un engin amorcé à son fils, pour l'emmener à l'école...
Ce qui ne l'excuse pas de posséder des munitions chargées chez lui!
JJ
Bonjour j.j
Je suis entièrement d'accord avec vous
Cordialement hhjksss ghjjkkf Andy
Revenir en haut Aller en bas
F.Buisson
Modérateur 9
Modérateur 9
avatar

Nombre de messages : 1404
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 19:01

Bonjour.
Citation :

Un CM2 ramène une grenade à l’école...
Un enfant a alors ramené des objets pouvant illustrer le conflit de 14 - 18 

Encore un journaliste (quelqu'un dont le métier est de parler et d’écrire) qui se permet d’écrire et de faire deux fautes dans le même mot.
En effet :
Ramener veut dire amener une deuxième fois
et la deuxième faute qui est  la plus grave on n’amène pas un objet.
On apporte un objet       on amène une personne.
Quelle différence ???
Amener contient le mot main
Apporter contient porter. On fait venir quelqu'un en le tenant par le main et on apporte quelque chose parce qu' on peux porter cette chose.

Il aurait du écrire : Un enfant, élève de CM2, apporte une grenade...

Monsieur le journaliste,
vous êtes digne de passer, vous aussi, à la Une de :

https://www.facebook.com/bescherelletamere/
http://bescherelletamere.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Moulins
Spécialiste Artillerie
Spécialiste Artillerie
avatar

Nombre de messages : 424
Age : 78
Localisation : Yerres
Date d'inscription : 04/11/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 27 Jan 2017 - 19:09

Exact...
D'ailleurs, j'aurais moi-même du dire "apporter à l'école", et non emmener.
Voilà ce qui arrive, quand on ne se relit pas!
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Kettenhund

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 57
Localisation : Plein Sud
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Lun 30 Jan 2017 - 19:37

Calvados : une bombe de la Seconde Guerre mondiale et ses 65kg d'explosifs à désamorcer


Une bombe anglaise datant de la Seconde Guerre mondiale a été découverte à Villers-Bocage (Calvados). Elle va être désamorcée le mardi 31 janvier 2017.

 - Archives  
Le 30 janvier 2017 à 16:03
Par : Christophe Delaroche
Une bombe de la Seconde guerre mondiale va être désamorcée le mardi 31 janvier 2017 à Villers-Bocage (Calvados), à une trentaine de kilomètres de Caen.
Une bombe d'aviation anglaise datant de la Seconde guerre mondiale a été découverte à Villers-Bocage (Calvados) le lundi 12 décembre 2016. Elle pèse 213 kg (500 livres), contient 65 kg d'explosifs, et ses dimensions sont impressionnantes: longueur de 92,5 cm et diamètre de 32 cm.

Un périmètre de 270 mètres


L'opération de désamorçage est prévue mardi 31 janvier 2017, par des démineurs du centre interdépartemental de déminage de Caen (Calvados). Compte tenu des caractéristiques de cette bombe, la réglementation prévoit l'évacuation totale de la population dans un périmètre de sécurité d'un rayon de 270m.

Un hypermarché évacué


"Toutes les personnes qui habitent et travaillent dans ce périmètre de sécurité autour de la bombe devront avoir évacué la zone à 8 heures au plus tard. L'évacuation concerne environ 170 habitants ainsi que quelques commerces dont un hypermarché", indique la préfecture du Calvados.

Accueil au gymnase


Les résidents de la zone évacuée seront accueillis au gymnase communal Robert Gossart (rue de Vire - près de l'espace aquatique) à partir de 7 h. Aucune personne, ou véhicule, ne sera autorisé à circuler ou à pénétrer dans la zone une fois la phase d'évacuation commencée. "Les services de la gendarmerie nationale assureront le contrôle de l'évacuation, le bouclage et la surveillance de la zone concernée ainsi que la sécurité des biens." L'opération sera coordonnée par la préfecture du Calvados depuis un poste de commandement installé à l'Hôtel de Ville de Villers Bocage.

La Manche Libre.
Revenir en haut Aller en bas
Kettenhund

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 57
Localisation : Plein Sud
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Mer 1 Fév 2017 - 12:37

Villers-Bocage : la bombe est neutralisée

A Villers-Bocage (Calvados), une bombe d'aviation anglaise datant de la Seconde guerre mondiale et pesant 213 kg vient d'être neutralisée par les démineurs.
Ce mardi 31 janvier 2017 au matin, une bombe d'aviation anglaise datant de la Seconde guerre mondiale, a été désamorcée à Villers-Bocage (Calvados), à une trentaine de kilomètres de Caen. 

65 kg d'explosifs


La bombe en question est une munition d'aviation anglaise datant de la Seconde Guerre mondiale, période ayant laissé de nombreuses traces de ce type en France et particulièrement en Normandie. Découvert sur un chantier d'un lotissement le Val Noziot lors des travaux de terrassement, l'engin explosif mesure 92 cm de long et 30 centimètres de diamètre. Du fait de la dangerosité potentielle de l'intervention (l'engin pesant 213 kg dont 65 kg d'explosif) un périmètre de sécurité a été instauré.

Quinze personnes évacuées


Comme prévu par la réglementation, la gendarmerie a procédé à l'évacuation totale de la population dans un périmètre de sécurité d'un rayon de 270 m. Une quinzaine de personnes a été au centre Richard Lenoir de Villers-Bocage. Les autres habitants sont accueillis dans les familles ou en ont profité pour effectuer des achats en ville. 
L'opération, qui comprenait la destruction sur place de la gaine et du détonateur de la bombe, s'est déroulée dans les meilleurs délais et sans incident. Les dispositifs ont ainsi pu être levés avant midi.

La Manche Libre.
Revenir en haut Aller en bas
PIERRICK

avatar

Nombre de messages : 606
Age : 52
Localisation : NOUMEA (Nouvelle-Calédonie)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Ven 3 Fév 2017 - 8:09

Bonjour,

Chapeau, très gros chapeau aux démineurs, quel métier qui englobe la dangerosité létale, un professionnalisme hors pair et surtout une maitrise de tout cet environnement hostile..Je réitère mes compliments!!! ^^

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Kettenhund

avatar

Nombre de messages : 1524
Age : 57
Localisation : Plein Sud
Date d'inscription : 10/01/2011

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Sam 4 Fév 2017 - 10:34

Manche : découverte d'une bombe, 800 personnes évacuées.



Une bombe d'aviation datant de la Seconde Guerre mondiale a été découverte à Granville (Manche) à la fin du mois de janvier 2017.


 - Pierrick Trousselle  

Le 03 février 2017 à 17:40

Par : Pierrick Trousselle

A Granville (Manche), une bombe d'aviation américaine de la Seconde Guerre mondiale a été découverte lors de travaux de voirie. Dimanche 12 février 2017, près de 800 personnes devront être évacuées dans un rayon de 400 mètres autour de la bombe.
Lors de travaux de voirie rue du Vieux Moulin à Granville (Manche), une bombe américaine de la Seconde Guerre mondiale a été découverte : "Une bombe d'un peu moins de 250 kilos, avec une charge explosive assez importante, précise Jean Legallet, chef de service interministériel de défense et de protection civiles. Dans le département de la Manche, nous faisons au moins une opération de ce type par an."

Un périmètre de sécurité de 400 mètres


Cette bombe sera désamorcée le dimanche 12 février 2017 par deux démineurs du centre interdépartemental de Caen (Calvados). "La réglementation relative aux normes pyrotechniques impose une évacuation totale de la population dans un périmètre de 400 mètres autour de l'engin", souligne Dominique Baudry, maire de Granville (cf. plan ci-dessous). A noter que la commune voisine de Donville (Manche) est aussi concernée par cette évacuation.

Près de 800 personnes évacuées dimanche 12 février


A 9h, le dimanche 12 février 2017, les habitants qui résident ou travaillent dans ce périmètre de sécurité devront avoir quitté cette zone à risque. L'évacuation débutera dès 8h. Avant de quitter leur domicile, les habitants devront fermer les volets en laissant les fenêtres ouvertes, et couper le gaz et l'eau. "Les personnes qui ont des soucis de mobilité ou suivent des soins sont en train d'être répertoriées et seront évacuées vers le logement-foyer Les Herbiers, indique Michel Picot, le premier adjoint. Si elles n'ont pas de moyens de locomotion, la Ville les emmènera en minibus." A préciser que, pendant le désamorçage, un accueil sera organisé à la cité des sports à Granville et à la salle des fêtes de Donville.

Le quartier fermé de 9 heures au début d'après-midi


Combien de temps durera le désamorçage de cette bombe ? "En règle générale, ce genre d'opération ne dure que quelques heures, répond Jean Legallet. On espère que cela sera terminé en début d'après-midi, mais sans certitude..." Une sirène, située sur le château d'eau Jean Jaurès, retentira pour signaler aux habitants que l'opération est terminée et qu'ils peuvent rentrer chez eux.

LA MANCHE LIBRE.
Revenir en haut Aller en bas
perros

avatar

Nombre de messages : 1794
Age : 71
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Sam 4 Fév 2017 - 14:37

Bonjou

Questions : Y a t il des statistiques sur la quantité de bombes larguées et le taux de défectuosité ?

a+.
Paerros.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Luc Moser (Jazote)

avatar

Nombre de messages : 2707
Age : 68
Localisation : (22) Ploubalay
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Sam 4 Fév 2017 - 14:50

perros a écrit:
Bonjour.
Questions : Y a t il des statistiques sur la quantité de bombes larguées et le taux de défectuosité ?
a+.
Paerros.
Perros,
Voila que j'ai lu sur
https://fr.wikipedia.org/wiki/Munition_non_explos%C3%A9e
"Depuis 1945, date à laquelle a débuté un déminage rigoureux et coordonné, ce sont plus de 660 000 bombes, 13,5 millions de mines et 24 millions d'obus et autres explosifs (des deux guerres mondiales ou parfois issus d'exercices) qui ont été dégagés. Autour de Verdun, on extrait encore environ 900 tonnes de munitions du sol par an. À ce rythme - sans prendre en compte la dégradation naturelle des munitions - il faudrait environ 700 ans pour nettoyer et détruire la totalité des obus non explosés enfouis dans les sols français. De plus, les premières archives organisées semblent ne dater que de 1950 environ. Elles n'ont été informatisées qu'à partir de l'an 2000, ce qui laisse un flou historique pour la période 1918-1920 rendant plus difficile la remédiation de cette partie des séquelles de guerre."
Revenir en haut Aller en bas
F.Buisson
Modérateur 9
Modérateur 9
avatar

Nombre de messages : 1404
Localisation : Ile de France
Date d'inscription : 03/10/2012

MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   Sam 4 Fév 2017 - 20:40

Bonjour Jean-Luc.

Jean-Luc Moser (Jazote) a écrit:

plus difficile la remédiation de cette partie des séquelles de guerre.  


gjkioo

Suspect Embarassed confused scratch study

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/rem%c3%a9diation/10910436?q=rem%c3%a9diation#917403
  Tu parles d'une remédiation...
J'aurais écrit suppression lol!
Bien Wikipedia cheers sunny
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drames dus aux munitions   

Revenir en haut Aller en bas
 
Drames dus aux munitions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Plus d'une tonne de munitions retrouvée chez un particulier
» Code de couleurs des munitions
» ECONOMIE !!! REDUCTION MUNITIONS
» Munitions intelligentes
» Choix munitions en 30-06 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: