LE MUR DE L'ATLANTIQUE EN FRANCE
 
PortailPortail  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Mein Kampf

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6349
Age : 62
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 10:26

Bonjour à tous

Il est peut-être utile d'avoir maintenant, en 2009, un autre regard sur ce livre...J'ai lu quelques pages et je me suis vite ennuyé... c'est mal écrit, à mon humble avis, ou la traduction est mauvaise ?

La période de la seconde guerre mondiale reste un sujet sensible en France. L'amalgame entre soldat régulier, SS, nazi a longtemps falsifié la réalité...
L'Allemagne a tourné la page plus vite que nous, sans renier les erreurs et avec je pense plus d'impartialité que chez nous...
Je trouve choquant par exemple, que de nombreux décrets et lois promulgués par l'Etat Françaic soient toujours en vigueur. Tout aurait du être abrogé à la Libération, quand on connaît comment a fonctionné le gouvernement de Vichy...
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
a200tq1977

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 40
Localisation : Fontenay-sous-Bois (94) - Sète (34)
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 11:22

L'Allemagne a effectivement fait un enorme travail de repentance (enfin surtout en ex-RFA).

La France, au contraire, et grâce ou à cause de De Gaulle, a fait le choix de la réconciliation nationale et il faudra attendre entre autre le film Le Chagrin et la Pitié ou les travaux de Paxton pour s'apercevoir que la Resistance n'a pas été autant suivi que ce que l'on a fait croire.

Il faut aussi se rememorer les grèves de 1947 qui avaient pour origine le fait que les grandes entreprises françaises étaient toujours dirigées par les mêmes personnes que pendant la guerre et qui avaient collaboré.

En revanche, je ne suis pas d'accord sur le fait de faire table rase des lois et decrets promulgués par l'Etat Français. Je n'ai pas d'exemple en tête mais si une loi votée pendant cette période n'est pas anti-constitutionnelle, pourquoi l'abroger ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 11:56

a200tq1977 a écrit:
L'Allemagne a effectivement fait un enorme travail de repentance (enfin surtout en ex-RFA).

La France, au contraire, et grâce ou à cause de De Gaulle, a fait le choix de la réconciliation nationale et il faudra attendre entre autre le film Le Chagrin et la Pitié ou les travaux de Paxton pour s'apercevoir que la Resistance n'a pas été autant suivi que ce que l'on a fait croire.

Il faut aussi se rememorer les grèves de 1947 qui avaient pour origine le fait que les grandes entreprises françaises étaient toujours dirigées par les mêmes personnes que pendant la guerre et qui avaient collaboré.

En revanche, je ne suis pas d'accord sur le fait de faire table rase des lois et decrets promulgués par l'Etat Français. Je n'ai pas d'exemple en tête mais si une loi votée pendant cette période n'est pas anti-constitutionnelle, pourquoi l'abroger ?

A+
le probléme, c'est que De Gaulle, au vu de l'état de la France en 45,a eu besoins de tous les "cadres de l'état", encore dispo, pour remonter la pente.....donc aussi ceux de "vichy".....
Revenir en haut Aller en bas
a200tq1977

avatar

Nombre de messages : 221
Age : 40
Localisation : Fontenay-sous-Bois (94) - Sète (34)
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 12:05

pierrot76 a écrit:
le probléme, c'est que De Gaulle, au vu de l'état de la France en 45,a eu besoins de tous les "cadres de l'état", encore dispo, pour remonter la pente.....donc aussi ceux de "vichy".....

On est bien d'accord là-dessus Wink
Pour faire fonctionner le pays il fallait ces cadres, mais peut-être cette réconciliation aurait dû se faire avec plus de finesse, je dirai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 12:38

a200tq1977 a écrit:
pierrot76 a écrit:
le probléme, c'est que De Gaulle, au vu de l'état de la France en 45,a eu besoins de tous les "cadres de l'état", encore dispo, pour remonter la pente.....donc aussi ceux de "vichy".....

On est bien d'accord là-dessus Wink
Pour faire fonctionner le pays il fallait ces cadres, mais peut-être cette réconciliation aurait dû se faire avec plus de finesse, je dirai.
tout à fait....mais c'était mal parti...exemple l'assassina de louis Renault dans sa cellule......drôle de démocratie.... geek
Revenir en haut Aller en bas
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6349
Age : 62
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 13:55

Bonjour à tous

" En revanche, je ne suis pas d'accord sur le fait de faire table rase des lois et decrets promulgués par l'Etat Français. Je n'ai pas d'exemple en tête mais si une loi votée pendant cette période n'est pas anti-constitutionnelle, pourquoi l'abroger ? "

Tout simplement parce que nous n'étions plus en république et son régime démocratique ! Plus d'assemblée nationale, une bonne partie des parlementaires démocratiquement élus, en fuite, en prison...
Les pleins pouvoirs sont votés à Pétain en juillet 1940, donc plus aucun débats ni votes... Les syndicats interdits... Je ne connais pas le travail du conseil constitutionnel pendant cette période, mais comment aurait-il pu donner un avis défavorable dans ces conditions....

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
fred27

avatar

Nombre de messages : 42
Age : 44
Localisation : kervignac (56)
Date d'inscription : 12/06/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 17:49

Bonjour,

Je ne sais pas si le lien suivant peut éclairer le sujet mais l'article 7 semble
donner quelques explications:

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=LEGITEXT000006071212&dateTexte=20080228


A+


Fred27.


P.S: le code civil par exemple a été voulu par quelqu'un qui s'apprêtait à devenir empereur donc a priori pas une période où la démocratie a été à son apogée. On l'a pourtant conservé je crois ce code.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6349
Age : 62
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 19:44

Bonsoir à tous

Très bien trouvé ce lien fred 27. Pour autant, l'ordre des médecins et d'un certain nombres de professions libérales n'ont pas étaient supprimé. Il me semble bien qu'il datent de cette période. Et que dire de la séparation de la Loire Inférieure de la Bretagne, sujet à nouveau sur le devant de la scène politique et régionale maintenant...
Le texte est pourtant clair...
Bonne soirée
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
Klasker

avatar

Nombre de messages : 891
Age : 26
Localisation : Brest
Date d'inscription : 12/08/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 23 Mar 2009 - 19:57

Patrick.Fleuridas a écrit:
Bonsoir à tous
Et que dire de la séparation de la Loire Inférieure de la Bretagne
Patrick

Depuis le 30 juin 1941... :ghkkkh:
Revenir en haut Aller en bas
Rainer



Nombre de messages : 43
Age : 68
Localisation : B/D
Date d'inscription : 22/06/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Mar 24 Mar 2009 - 1:26

a200tq1977 a écrit:

Effectivement, beaucoup le possédait mais bien peu l'avait lu.
en fait il y avait très peu de personnes qui l'avaient lu. Son style est exécrable et digne d'un "I"(Insuffisant). J'ai commencé je ne sais pas combien de fois à lire ce livre, en pas mal d'années je suis arrivé à la page 56. Et je crois je n'ouvre plus ce livre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mein Kampf   Mar 19 Mai 2009 - 23:33

hitler c'est un gghhhjhser ssokgfd hhjksss

il est pas "true evil metal of steel"
Revenir en haut Aller en bas
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5521
Age : 50
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Dim 8 Nov 2015 - 11:37

Le livre du diable a nouveau dans l'actualité :

http://www.liberation.fr/debats/2015/10/25/mein-kampf-un-historien-repond-a-melenchon_1408664

«Mein Kampf» : un historien répond à Mélenchon

Après le courrier de Jean-Luc Mélenchon demandant aux éditions Fayard de ne pas republier l'ouvrage d'Adolf Hitler, «Libération» publie la réponse de Christian Ingrao, historien du nazisme et chercheur au CNRS :

Monsieur,

Je viens de prendre connaissance de votre courrier à l’éditrice de la maison Fayard, Sophie Hogg, lui demandant de renoncer à l’édition de Mein Kampf et en tant qu’historien du nazisme, je voudrais vous apporter quelques éléments de réflexion.

Votre description du livre d’Adolf Hitler m’a tout d’abord paru pour le moins problématique : «une condamnation de six millions de personnes à mort», vraiment ? Les cinquante dernières années de labeur acharné des historiens, illustrées par l’avènement de l’école fonctionnaliste opposée à cette école intentionnaliste que vous représentez ici involontairement, ont montré que le Troisième Reich ne fut pas la réalisation d’un programme écrit dans l’ennuyeux livre du futur dictateur, mais bien que le génocide constitua l’aboutissement de politiques incohérentes, obsessionnelles, portées à l’incandescence homicide par un mélange de considérations idéologiques, logistiques,
économiques et guerrières. Ni les usines de mort ni les groupes mobiles de tuerie ne sont annoncés dans Mein Kampf et il est tout simplement faux de penser accéder à la réalité du nazisme et du Génocide par la seule lecture du piètre pamphlet du prisonnier autrichien.

Vous me direz : «Raison de plus pour ne pas le publier !» et je n’en aurais pas disconvenu avant de vous lire. Mais votre argumentation m’a au fond convaincu du contraire. Il est nécessaire de re-publier ce livre harnaché de ce discours historien dont vous faites peu de cas pour pallier la pathologisation du dictateur et la surestimation de sa lourde prose. Il faut montrer en pleine lumière qu’Hitler fut le révélateur d’une immense crise politique non seulement allemande mais européenne. Ni psychopathe halluciné, ni magicien manipulant les foules, Hitler dicta un essai besogneux qu’il faut montrer comme tel. Il fut aussi et surtout le catalyseur d’un projet politique dont il faut montrer les évolutions, traquer les cohérences internes et, inexorablement, souligner la grande attractivité.

En d’autres termes, il faut s’adresser à des lecteurs comme vous, Monsieur, pour les conduire à cesser de rejeter Hitler et Mein Kampf
dans le pathologique et la démonologie, pour les conduire à penser en termes historiens et politiques, simplement. Il faut arrêter de croire que Mein Kampf nazifierait les égarés qui tomberaient dessus par accident. C’est un livre qui ne peut convaincre que des convertis.

Vous me pardonnerez, je l’espère, de ne pas souscrire non plus à la formule choc «éditer c’est diffuser». Voilà bien le propos de quelqu’un qui n’a jamais tenté de trouver ce texte, et je vous comprends. Mais la recherche «Mein Kampf PDF» est la deuxième plus populaire quand on tape les premiers mots du titre dans Google, et il faut deux clics de souris pour y accéder. Allez-vous écrire une lettre aux fondateurs de Google ? J’imagine les nababs de Mountain View passablement occupés à imaginer le futur augmenté de notre planète et me demande bien comment ils recevraient votre courrier…

Regardons la réalité en face : le livre est immédiatement disponible à quiconque veut le trouver et l’édition que projette Fayard, en rendant la lecture du texte plus technique, ne me semble pas risquer de le rendre plus attractif. Garni de longues introductions, bardé de notes infra-paginales et de renvois d’index, le texte dont les historiens se seront saisis sera lisible pour ce qu’il est, mais aussi pour ce qui aura été créé. E

il sera enfin disponible pour les enseignants, étudiants, et lecteurs curieux qui veulent accéder au texte pour s’en faire une idée.

Vous faites ensuite appel à la mémoire de la maison Fayard et des précédentes éditions de Mein Kampf, caviardées et sorties avec l’aval d’Hitler. Je suis heureux de vous annoncer que cette fois-ci il n’en est rien et qu’il y eut aussi à l’époque une édition qui provoqua la fureur du dictateur et l’incita à ester en justice.

Mais anecdote que tout cela. Ce qui se dit dans votre propos, sur un monde sans mémoire, est bel et bien ce qui constitue mon désaccord suivant. Non, monsieur Mélenchon, le monde n’est pas sans mémoire : la guerre en Yougoslavie, par exemple, cette guerre monstrueuse, a bien surgi aussi d’un trop-plein de mémoire ; la dernière transgression de M. Nétanyahou n’est pas de l’ordre de l’amnésie, mais du calcul politique et de l’instrumentalisation d’une mémoire précisément encore si douloureusement omniprésente qu’elle est entourée du halo du tabou.

Editer Mein Kampf, c’est précisément lutter contre cette mise en tabou, c’est refuser de sacraliser négativement ce texte si pataud. C’est lui opposer le savoir et l’éclairage historiens en muselant véritablement un texte dont on sent bien que son halo excède de très loin l’effet de sa lecture.

J’ai enfin, je l’avoue, beaucoup moins de prise et d’avis sur la question morale qui constitue le dernier axe de votre courrier. Vos propos sur l’ignominie et l’horreur que vous inspire le projet me semblent devoir être portés au crédit de la rhétorique de votre adresse car je vous avoue réserver pour ma part mes larmes et ma nausée aux charniers de Syrie et d’Irak, aux noyés de la Méditerranée, à l’incurie étatique de Calais, et certainement pas à ce texte.

Vous abordez cependant ensuite les aspects financiers de la question, et «la vertu, la brûlante exigence […] qui doivent commander à ceux qui ont l’honneur d’être les "pousse à penser" de leurs lecteurs». Décrites ainsi, la condition de l’éditeur et celle de l’historien sont bien lourdes à porter et très intimidantes. Mais croyez-vous sérieusement que de ne pas éditer Mein Kampf va changer quelque chose à l’éventualité de la victoire de madame Le Pen aux élections régionales dans la région Nord-Pas-de-Calais ? Croyez-vous vraiment qu’éditeurs et historiens auraient quelqu’e fficace à offrir leur abstention de publication tels des héros achéens leur poitrine pour empêcher des hordes brunes d’accéder à la représentativité ?

Ce n’est pas en empêchant un projet scientifique de venir à terme que ceux auxquels ces choses importent vont retrouver prise sur le réel de la politique. L’urgence, en politique, c’est de formuler enfin un projet fédérateur, une manière d’avenir que les hommes, les femmes et les enfants de France et d’Europe voudront vraiment vivre ensemble. Loin de moi l’idée de donner conseil à quiconque : j’ai trop travaillé sur des intellectuels militants nazis et génocidaires pour me permettre de sortir de mon rôle d’historien. Mais chacun son métier, sa fonction, ou son office, Monsieur : les historiens et les éditeurs sont là pour écrire des livres et parler du passé ; les hommes politiques pour parler d’avenir.

Je vous adresse mes sentiments les plus cordiaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5521
Age : 50
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Dim 8 Nov 2015 - 11:44

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/05/mein-kampf-empoisonne-encore_4804028_3232.html

L’encombrant héritage : faut-il rééditer « Mein Kampf » ?

Que faire de Mein Kampf ? Début janvier 2016, le livre le plus maudit de l’Histoire va tomber dans le domaine public. Soixante-dix ans après la mort de son auteur, l’ouvrage unique d’Adolf Hitler deviendra libre de droits, dans les délais fixés par la loi. A cette date, le Land de Bavière, qui détenait le copyright depuis 1945, perdra donc la main sur ce texte chargé de haine et d’imprécations, dont la prose délirante a accompagné tout le IIIe Reich. Du jour au lendemain, « Mon combat » sera à la disposition de qui voudra bien le publier.

Mais qui veut d’un texte pareil ? Les éditeurs ne se bousculent pas pour avoir Hitler à leur catalogue, c’est le moins qu’on puisse dire. Doit-on même le mettre en vente, le faire circuler ? Et si oui, comment ? Les Allemands ont décidé de le publier en l’entourant d’un énorme appareil critique. De ce côté-ci du Rhin, les éditions Fayard envisagent de faire paraître une nouvelle traduction, mais le projet déclenche une vive polémique. Car Mein Kampf n’est pas seulement un ramassis d’idées folles, c’est aussi un livre très encombrant. Un véritable astre noir, qui provoque, depuis le début, un mélange de fascination et de répulsion.

Disons d’emblée que les lecteurs intéressés par Mein Kampf, quelles que soient leurs motivations, pouvaient déjà le lire depuis longtemps. Il suffit de quelques clics pour le consulter in extenso sur Internet, et des traductions pirates circulent dans un grand nombre de pays, avec un succès particulier au sein du monde...

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/11/05/mein-kampf-empoisonne-encore_4804028_3232.html#Wx2y9fssQS30R8Tu.99
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
perros

avatar

Nombre de messages : 1696
Age : 70
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Dim 8 Nov 2015 - 18:41

Bonsoir  Admin.

Effectivement en quelques clics, il est disponible en français sur le net.

Héritage encombrant sûr, dans le contexte actuel !!!

a+.
Perros.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1204
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Dim 8 Nov 2015 - 20:20

J'aime bien Mélanchon. Je devrais même dire: J'aime beaucoup Mélanchon. Mais là, je ne suis pas d'accord!
Il ne faut pas fermer les yeux. Je pense, peut être à tort, que l'on devrait commencer par cela, avant d'entamer l'histoire de la seconde guerre mondiale.
Je ne vais certainement pas acheter l'édition de Fayard, je n'ai pas besoin que des érudits me disent ce qui est bien et mal, je vais prendre s'il en reste la complète, chez les nouvelles éditions latines.

Et puis je ne m'interdit pas, avec ma petite structure, de l'éditer également, pourquoi pas ?

Et je reste, bien entendu, en première ligne contre les esprits faschisants et intégristes, cela va de soi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
moshé
Désactivé


Nombre de messages : 20
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 13/04/2015

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Dim 8 Nov 2015 - 20:59

C'est un document historique et il est intéressant à lire à ce point de vue.
A vrai dire je ne savais même pas qu'on pouvait le trouver sur le net.
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5002
Age : 68
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 9 Nov 2015 - 9:41

Bonjour Messieurs.


Avec tout ce que l'on sait, aujourd'hui, sur le cursus d' A.Hitler, sa façon de voir les choses concernant le "pan-germanisme" et l'éradication des populations qui ne rentrent pas dans l'idée qu'il se faisait de l’arianisme (lui quarteron de juif), je ne vois pas ce que cette lecture peut amener de plus à une compréhension raisonnable du nazisme.
On sait déjà l'essentiel, le reste ne peut être que de la littérature à la gloire de l'auteur et de ses sbires, en ajoutant, bien sûr, sa haine de la France et des Français.

Chacun est, bien sûr et heureusement, libre de ses pensées et de ses lectures, mais pour ma part, ce que j'ai appris depuis 50 ans suffit à mon "éducation", et n'achèterai pas ce bouquin bien sûr.

Cordialement.
Frantz.
Revenir en haut Aller en bas
Patrick.Fleuridas
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
Modérateur 1 - Spécialiste Regelbauten
avatar

Nombre de messages : 6349
Age : 62
Localisation : Guérande 44
Date d'inscription : 21/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 9 Nov 2015 - 19:13

Bonsoir à tous.

Lisez quelques pages de cet indigeste ouvrage, ensuite je pense que vous trouverez toute cette polémique bien futile. Quant à Mélanchon, aurait-il eut la même réaction si les mémoires de Staline étaient publiées ? Car là, génocide, déplacements de populations, camps, déportations en Sibérie, famine...il y a de quoi converser !
Cordialement.

Patrick.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.festungstnazaire.be
PIERRICK

avatar

Nombre de messages : 594
Age : 51
Localisation : NOUMEA (Nouvelle-Calédonie)
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Jeu 12 Nov 2015 - 19:20

Bonjour à tous,

Moi je l'ai physiquement ce bouquin, et je l'ai lu en entier.....(comme le livre rouge de Mao, et pas mal d'autres aussi...)

D'une part pour mieux comprendre l'état d'esprit d' A. H. à ce moment la, et de deux, pour aussi être un peu plus à même de comprendre la suite des évènements. Ce livre est un élément clé de l'ascension d' A. H....

....Si l'on s' interresse un tant soit peu à un personnage historique, il me semble qu'il faut lire ce qu'il à écrit avant ou pendant, voire après ce qu'il à réalisé durant son histoire...

J'ai lu aussi , il y un mois de cela le bouquin d'A. Einsten (comment je vois le monde), et plein d'autres sur pas mal de figures historiques, car j'aime savoir de quoi je parle concernant ceux-ci.

Maintenant, pour ce livre (Mon combat)...Mais peut on appeler ce recueil nauséabond de livre (?!),  celui-ci  est carrément "brouillon", très fastidieux à lire, décousu, plein de contre-vérités....Bref, c'est un amalgame/pamphlet de choses spécifiques pour les partisans de son mouvement, et destiné à valoriser l'auteur et sa vision des choses...Et donc, de facto : Très difficile à accepter/comprendre pour des personnes étrangères à celui-ci, et pour ne pas être trop vulgaire, ce bouquin est dégueulasse et est à vomir...

J'adore les livres, et il m'aurait été difficile de passer à coté de ce bouquin, concernant mon intérêt pour la WW II, et son instigateur....

Inutile de vous dire que je suis un démocrate et républicain convaincu, en mon for intérieur..

Cordialement à tous.
Revenir en haut Aller en bas
thierry llansades

avatar

Nombre de messages : 595
Age : 46
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Sam 21 Nov 2015 - 19:42

Je me souviens d'une même polémique en 1992 lors de la sortie du journal 39-45 de Drieu La Rochelle, pourtant accompagné d'une tres longue introduction de l'éditeur (brûlot indigeste et nauséabond que j'ai acheté et lu laborieusement jusqu'au bout)  émissions de télés, débats vigoureux, articles de presse incendiaires, appels au boycott  .....

pour dénoncer, il faut connaitre, lire, s'informer



La Non connaissance, l'inculture, la non éducation (au sens de l'ouverture d'esprit )  mène tout droit au fanatisme, à l'intolérance ......et aux attentats terroristes et à la dictature fasciste



ça me fait penser que je dois relire "1984" de Georges Orwell ....

Toute censure littéraire et culturelle m'est insupportable
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/llansades/
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5521
Age : 50
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Ven 8 Jan 2016 - 20:13

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/08/70-ans-apres-la-mort-d-hitler-la-reedition-contestee-de-mein-kampf-en-allemagne_4844111_3214.html


70 ans après la mort d’Hitler, la réédition contestée de « Mein Kampf » en Allemagne:

Soixante-dix ans après la mort d’Adolf Hitler, l’Institut d’histoire contemporaine (IFZ) de Munich publie ce 8 janvier une édition critique de Mein Kampf, le livre écrit en 1924 et 1925 par le fondateur du nazisme, huit ans avant son arrivée au pouvoir en janvier 1933. Comptant deux volumes, 1 948 pages, et riche de 3 500 notes explicitant le texte original, le Hitler, Mein Kampf, une édition critique, n’est pas un ouvrage destiné au grand public. Il est le résultat d’un travail entrepris par l’historien Christian Hartmann et trois de ses confrères depuis 2009. Alors que les droits sur le livre du dictateur étaient détenus depuis 1945 par l’État-région de Bavière, ceux-ci sont tombés dans le domaine public le 31 décembre 2015.

Pour Andreas Wirsching, directeur de l’IFZ, une édition critique était « indispensable » pour « détruire le mythe ». Une bonne partie des 3 500 notes ne se contentent pas d’expliquer le contenu de tel ou tel passage, souvent confus, de Mein Kampf, ni de remettre celui-ci dans le contexte historique, mais elles expliquent ce qu’il en est advenu une fois Hitler au pouvoir.

Vendredi, Andreas Wirsching a reçu l’appui d’un des grands spécialistes du nazisme, l’historien britannique Ian Kershaw, venu participer à la présentation du livre à Munich. Lui aussi juge qu’il faut « démystifier Mein Kampf » et qu’une censure sur un tel texte ne peut déboucher que sur un « mythe négatif » et produire une « fascination inévitable ». Pour lui, Mein Kampf revêt une « signification historique » mais n’a aujourd’hui plus de « valeur politique ». Devenue une démocratie stable, « l’Allemagne n’a pas de raison d’avoir peur d’Adolf Hitler », juge-t-il.

Si le livre a été diffusé en Allemagne à 12,4 millions d’exemplaires avant 1945, l’immense majorité de ceux-ci ont été vendus après 1933. Pour Ian Kershaw, les discours d’Hitler ont joué un rôle bien plus important que Mein Kampf dans ses succès électoraux. Ceux-ci ont d’ailleurs été réédités ces dernières années par l’IFZ dans l’indifférence générale. Mais parce qu’il présente la vision du monde d’Adolf Hitler, notamment la « question juive » et l’expansion de l’Allemagne à l’est, l’ouvrage est devenu le symbole de la pensée du dictateur nazi.

La publication de Hitler, Mein Kampf, une édition critique était tout sauf évidente. A l’heure où le texte est disponible sur Internet, la majorité des commentateurs jugent qu’une version critique est bienvenue, mais ce point de vue ne fait pas l’unanimité. En 2012, Charlotte Knobloch, vice-présidente du Congrès juif mondial et ancienne présidente du Conseil central des juifs en Allemagne, s’est élevée contre ce projet.

L’Etat-région de Bavière qui, dans un premier temps, soutenait financièrement ce travail scientifique, a pris ses distances en 2013, à la suite d’un voyage de Horst Seehofer (CSU), ministre-président de Bavière en Israël. Celui-ci a expliqué qu’il ne se voyait pas contester l’existence-même du parti néo-nazi (NPD) devant les tribunaux allemands et, en même temps, donner son imprimatur à une nouvelle édition de Mein Kampf.

Mais l’IFZ, qui dépend pourtant des autorités bavaroises, a décidé de passer outre et de poursuivre sa tâche, en toute indépendance. Jeudi 7 janvier, Jeremy Adler, professeur de littérature allemande au King’s College de Londres, a publié dans la Süddeutsche Zeitung un long réquisitoire contre le travail de l’Institut.

Même s’il reconnaît ne pas avoir eu accès au livre, il juge qu’on n’a jusqu’à présent jamais réédité un livre pour en condamner le contenu, et que ce n’est pas en le commentant mot à mot qu’on combat Mein Kampf. Il remarque par ailleurs que les historiens qui se sont attelé à cette tache ne sont des spécialistes ni de psychiatrie, ni de droit, ni de linguistique, ni de sociologie, autant de disciplines nécessaires selon lui pour critiquer la prose hitlérienne.

Lors de la présentation de l’ouvrage, vendredi, plusieurs journalistes allemands se sont interrogés sur l’utilisation de l’édition critique de Mein Kampf dans les écoles. Si l’on estime qu’une telle édition est aujourd’hui nécessaire, ne fallait-il pas réaliser un ouvrage davantage tourné vers le grand public ?

Andreas Wirsching et Christian Hartmann mettent en garde : « Attention à ne pas réduire le nazisme au NSDAP et à Adolf Hitler, ce serait un recul », disent-ils, jugeant qu’une version scolaire de ce livre n’est pas souhaitable, même si celui-ci s’adresse notamment aux enseignants. De même, plusieurs réflexions sont en cours pour traduire le livre à l’étranger mais aucune décision n’est encore prise.

Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
perros

avatar

Nombre de messages : 1696
Age : 70
Localisation : bretagne cote d'armor
Date d'inscription : 26/03/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Sam 9 Jan 2016 - 14:40

Bonjour.

Un exemple, si je ne trompe pas : est de l'ordre des médecins. Il date de l’état français et cette institution est toujours en vigueur.

Les historiens rectifieront si je me suis trompé ou compléteront

a+ Perros.
Revenir en haut Aller en bas
thierry llansades

avatar

Nombre de messages : 595
Age : 46
Localisation : la rochelle
Date d'inscription : 18/02/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Sam 9 Jan 2016 - 17:03

Robert Brasillach, après avoir lu "Mein Kampf" en ......1935 !!

« C'est très réellement le chef-d'œuvre du crétinisme excité... Cette lecture m'a affligé »

Chacun ici sait qui était Robert Brasillach ........
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/llansades/
michel_022



Nombre de messages : 1204
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 11 Avr 2016 - 19:44

FRANTZ a écrit:
Bonjour Messieurs.



On sait déjà l'essentiel, le reste ne peut être que de la littérature à la gloire de l'auteur et de ses sbires, en ajoutant, bien sûr, sa haine de la France et des Français.



Cordialement.
Frantz.

Tu ne croyais pas si bien dire, Frantz.
Il est écrit dans "Mon combat" sous la plume d'Hitler:

" Frankreich ist und bleibt unser Todfeind, Frankreich musst vernichtet werden."

Traduction: La France est et reste notre ennemi mortel, la France doit être détruite.

Au moins, on était prévenus ! study
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Admin (FX)
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 5521
Age : 50
Localisation : Le Girmont Val d'Ajol (88)...trop loin du Mur!!!!
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Lun 11 Avr 2016 - 19:59

Un quart du Livre est sur le combat contre la France !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://atlantikwall.superforum.fr
Vincent85



Nombre de messages : 113
Age : 42
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Mar 12 Avr 2016 - 15:42

Sauf que, si mes souvenirs sont corrects et que la version pdf que j'ai lue n'ai pas été remaniée ou expurgée, Hitler considérait l'armee francaise comme la meilleure du monde, et qu'il n'avait aucunement l'intension d'aller s'y frotter. Il était intéressé par la conquête de l'est, son "drang nach osten" qui devait donner à l’Allemagne son espace vital nécessaire pour son expansion.
Sa haine de la France était surtout due à l'application du traité de Versailles.

Ta phrase est peut-être vraie, Michel, mais google ne retourne rien et le plus proche que j'ai trouvé est ça:

"Denn darüber muss man sich endlich vollständig klar werden: Der unerbittliche Todfeind des deutschen Volkes ist und bleibt Frankreich. Ganz gleich, wer in Frankreich regierte oder regieren wird, ob Bourbonen oder Jakobiner, Napoleoniden oder bürgerliche Demokraten, klerikale Republikaner oder rote Bolschewisten: das Schlussziel ihrer aussenpolitischen Tätigkeit wird immer der Versuch einer Besitzergreifung der Rheingrenze sein und einer Sicherung dieses Stromes für Frankreich durch ein aufgelöstes und zertrümmertes Deutschland" (S. 699)

On a bien le début mais pas la fin, qui, bien sûr, est peut-être un peu plus loin, dans le texte.
Revenir en haut Aller en bas
michel_022



Nombre de messages : 1204
Age : 64
Localisation : st brieuc
Date d'inscription : 11/10/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Mar 12 Avr 2016 - 18:07

Oui oui, cette phrase est un condensé de la pensée d'Hitler.

Après, il faudra que je lise attentivement car je suis étonné qu'Hitler trouvait l'armée française la meilleure du monde, alors qu'elle était vertement critiquée chez nous, à commencer par De Gaulle. D'ailleurs, ils n'ont fait qu'une bouchée de nos forces en 40!
D'accord avec toi sur le traité de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.l-oree.org
Vincent85



Nombre de messages : 113
Age : 42
Localisation : Vendée
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Mer 13 Avr 2016 - 16:27

Il ne faut pas oublier que l'on est en 1924/1925 lorsqu'on lit "mein kampf" et qu'à l’étranger, l’armée française pouvait toujours faire illusion.

Mais, je peux me tromper, ça fait un moment que j'ai lu le livre.
Revenir en haut Aller en bas
walter

avatar

Nombre de messages : 1655
Age : 51
Localisation : ST Nazaire
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Jeu 14 Avr 2016 - 2:46

Bonsoir Messieurs.

Je n'ai pas lu , même partiellement, "Mein Kampf", bien que parfois j'en ai eu envie....Envie pourquoi ?
Parce que ce bouquin était censé être l'explicatif du fondateur du Nazisme...Du témoignage de beaucoup, l'ouvrage est indigeste et pénible à lire.... L'application des idées exposées dans ces pages ont été bien plus qu'indigestes et pénibles !!
Il apparaît que le seul mérite de l'ouvrage réside dans le fait qu'il ait été écrit...
Les affiliés de ce Forum sont plus ou moins des historiens, qui doivent reconnaître l’intérêt de l'archive, du témoignage des acteurs des périodes considérées... Le témoignage des état d'esprit, des politiques, des acteurs de l'avant-guerre, des survivants de l'après-guerre, regroupés en documents nous permettent de définir les raisons de choix gouvernementaux....Car les choix s'imposent toujours, et les réponses apportées sont toujours discutables...

Il n'appartient pas aux historiens de juger des résultats, mais seulement d'énumérer les faits, sans parti-pris ni opinions...Tout au plus des suggestions d'explications techniques....Notre travail consiste en une récapitulation, non pas en jugement...
De fait, si "Mein Kampf" est réédité, prenons-le comme une source d'informations plutôt que comme un ouvrage de propagande, une "bible" diront certains...Laissons les partisans-politiques-défenseurs de droits ou bonnes âmes discuter du bien-fondé des faits que nous leur soulignons...Cela n'est plus notre débat....
Et bien sûr, l'historien est dans la position du messager qu'il faut punir...Les nouvelles sont avantageuses pour certains, pénibles pour d'autres... Les détracteurs, une fonction qui s'improvise d'autant plus facilement que les conditions s'y prêtent, seront tous de la curée intéressés, ou intéressés par la curée... Cependant, au vu des faits historiques démontrés, ils n’apparaîtront que comme de la mousse, pernicieusement bruyants, profitants souvent à d'autres calculs fomentés.....

Pour en revenir au sujet, "Mein Kampf" doit-il être réédité, puisque libre maintenant de droit d'auteur ? (on notera au passage que l'application des droits d'auteurs est autorisée par certains)...
Et bien, à mon avis OUI... Pour que perdure la mémoire.... L'évocation de cet ouvrage ne fera pas que susciter la méfiance et la crainte, mais également véhiculera l'échec des doctrines qu'il cautionne, au vu des faits historiques...

Et au vu de ces mêmes faits historiques, Mr Mélenchon nous parlera t-il des bienfaits du Communisme ??
Mr Soljenitsine n'est plus là pour en débattre....

Walter.
Revenir en haut Aller en bas
FRANTZ

avatar

Nombre de messages : 5002
Age : 68
Localisation : Pays de Loire
Date d'inscription : 09/06/2010

MessageSujet: Re: Mein Kampf   Jeu 14 Avr 2016 - 7:56

Bonjour Messieurs.

Permettez moi de vous livrer mon "étonnement" du jour.

Nous sommes depuis quelques temps dans une période où tout est "interdit" où presque.
Dire qu'un noir est noir est presque injurieux.
Dire qu'un arabe est arabe est considéré comme une insulte.
Dire que certains musulmans sont des terroristes est passible d'une plainte.
Chambrer les homos sur leurs goûts particuliers est fortement répréhensible.
Les nains ne sont plus nains, mais gens de petites tailles.
Les aveugles sont devenus des non voyants.
Les obèses ne sont plus gros, mais de grandes tailles.

Bref, à l'heure où l'on nous met des contraintes verbales de plus en plus draconiennes, où dire certaines choses sont "quasiment" interdites, on nous livre depuis des semaines les bienfaits d'une lecture qui se veut pédagogique et "renseignante * d'une époque".

Je vais dire tout simplement: "mon cul !!!!" si ce n'est pas une belle action commerciale, qu'est-ce donc ????

Et je crains que les motivations de certains acheteurs de ce "livre", ne soient pas aussi claires que ce que l'on veut bien le faire croire.

Voilà, c'est dit.
Je vous salue cordialement.
Frantz.

PS: * oui je sais, ce mot n'existe pas, mais ma prochaine entrée à l'Académie Française m'autorise quelques fantaisies grammaticales et vocabulairistiques  (*celui là non plus)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mein Kampf   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mein Kampf
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mein Kampf bientôt autorisé en Allemagne ?
» 108 - Chow mein au thon
» Soupe au poulet , crevette et yet ca mein par Beatrice
» 174 - Chow mein au tofu
» Chow mein au bœuf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Atlantikwall en France :: DISCUSSION GENERALE - LE BAR DU FORUM-
Sauter vers: